Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Présidentielle 2024 : Le CNRA dévoile le calendrier de diffusion du temps d’antenne

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a publié, ce jeudi 1er février 2024, le planning de diffusion du temps d’antenne alloué aux 20 candidats à l’élection présidentielle du 25 février prochain. Cette décision, très attendue par les acteurs politiques et la société civile, vise à garantir l’équité et la diversité dans l’accès aux médias audiovisuels publics.

Un enjeu crucial pour la démocratie

Le temps d’antenne constitue un élément essentiel pour une campagne présidentielle équitable. Il permet aux candidats de présenter leurs programmes et leurs visions aux citoyens et de les convaincre de voter pour eux. En garantissant un accès égal aux médias audiovisuels publics, le CNRA s’assure que tous les candidats, quelle que soit leur notoriété ou leur poids politique, aient la possibilité de faire entendre leur voix.

Un planning précis et transparent

Le planning publié par le CNRA fixe les dates et les heures de diffusion du temps d’antenne pour chaque candidat. Il a été élaboré en tenant compte de plusieurs critères, tels que le nombre de candidats, la population des différentes régions du pays et les audiences des médias audiovisuels publics.

Le CNRA a également veillé à garantir la diversité des opinions et des points de vue exprimés. Les candidats seront ainsi répartis en plusieurs groupes thématiques, afin que chaque courant de pensée puisse être représenté.

Un engagement fort pour le pluralisme et la liberté d’expression

La publication du planning du temps d’antenne est une étape importante dans le processus électoral. Elle témoigne de l’engagement du CNRA à garantir le pluralisme et la liberté d’expression, deux valeurs fondamentales de la démocratie.

Enjeux et défis

Cependant, la mise en œuvre de ce planning reste un défi majeur. Le CNRA devra veiller à ce que les médias audiovisuels publics respectent scrupuleusement les règles établies et garantissent un traitement équitable à tous les candidats.

Un suivi citoyen indispensable

La société civile est également appelée à jouer un rôle important dans le suivi de la diffusion du temps d’antenne. Les citoyens doivent être vigilants et s’assurer que les médias audiovisuels publics respectent les principes d’équité et de diversité.

La publication du planning du temps d’antenne par le CNRA est une avancée majeure pour la démocratie sénégalaise. Il s’agit d’un pas important vers une campagne présidentielle libre, transparente et équitable.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture

Verified by MonsterInsights