Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Scandale du Prodac : Le rapport explosif de la Cour des comptes relance le bras de fer entre Mame Mbaye Niang et Ousmane Sonko

Le feuilleton judiciaire entre l’ex-ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, et le Premier ministre actuel, Ousmane Sonko, rebondit avec l’annonce fracassante de la Cour des comptes. Son rapport définitif sur la gestion du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac) pour la période 2018-2021 pourrait bien rouvrir les hostilités et influencer le procès en diffamation initialement conclu par une condamnation de Sonko. Celui-ci avait écopé de six mois de prison avec sursis et 200 millions de FCFA de dommages et intérêts, le rendant inéligible pour les élections présidentielles précédentes.

L’article 251 du Code de procédure pénale offre la possibilité au président du tribunal d’ordonner de nouveaux actes d’information en cas d’émergence de nouveaux éléments postérieurement à la clôture de l’instruction. Ce dispositif légal ouvre ainsi la voie à une révision potentielle du dossier.

Publié le 30 avril 2023, le rapport de la Cour des comptes pointe du doigt le non-respect des procédures d’appel d’offres dans le contrat liant l’État à l’entreprise israélienne Green 2000 pour la première phase du Prodac, contrat supervisé par Mame Mbaye Niang. Ces révélations remettent en question les dénégations antérieures de Niang, qui avait toujours nié toute faute dans sa gestion du programme.

Amadou Ba, ancien ministre de l’Économie, avait déjà confirmé en juin 2018 l’existence d’un rapport préliminaire de l’Inspection générale des Finances (IGF) sur cette affaire. Cependant, ce document est demeuré introuvable au milieu des turbulences politiques et judiciaires qui ont suivi sa révélation.

L’affaire opposant Niang à Sonko avait déjà généré de vives tensions, débouchant sur des manifestations violentes et des pertes humaines et matérielles considérables. La sortie du rapport de la Cour des comptes pourrait donc raviver les brasiers d’un conflit déjà très inflammable.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights