Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Règlement définitif des inondations : Ousmane Sonko s’engage à résoudre le problème avec…

Lors du Conseil interministériel sur la prévention et la gestion des inondations de l’hivernage, le Premier ministre Ousmane Sonko a affirmé que le gouvernement allait mobiliser les moyens et les ressources nécessaires pour régler définitivement le problème des inondations au Sénégal.

Il a souligné la détermination du gouvernement à trouver des solutions durables, même s’il reconnaît qu’il existera toujours des zones sujettes aux inondations. Il a spécifiquement mentionné les quartiers construits dans des zones non constructibles comme étant parmi les zones les plus touchées.

Sonko a réitéré l’engagement de l’État à maximiser ses efforts pour lutter contre les inondations, en veillant à ce que les ressources soient utilisées de manière efficace. Il a rappelé l’allocation de 717 milliards FCFA par l’État pour la construction d’infrastructures de drainage, de stockage et de pompage des eaux pluviales, ainsi que pour la réhabilitation des zones inondables et le relogement des sinistrés. Cependant, il a admis que ces initiatives n’ont pas encore produit les résultats escomptés.

Sonko a annoncé qu’un audit approfondi serait réalisé sur ce programme pour évaluer son efficacité et garantir une utilisation judicieuse des fonds publics. Il a également exhorté l’État à renforcer sa gestion des inondations pour mettre fin à l’anarchie qui règne dans ce domaine.

Le Premier ministre a insisté sur la nécessité pour l’État de protéger les populations contre les nuisances des inondations en mettant un terme aux constructions anarchiques dans les zones non constructibles et en libérant les voies d’évacuation des eaux pluviales.

En parallèle, Sonko a souligné l’importance de la mobilisation citoyenne et a exprimé sa gratitude envers les forces armées pour leur soutien dans la gestion des inondations et la prévention des risques futurs.

Il a identifié les négligences des services publics et les comportements citoyens inappropriés comme les principales causes des inondations, insistant sur l’importance de mettre en œuvre correctement les résolutions adoptées lors du Conseil interministériel.

Ousmane Sonko a conclu en soulignant le rôle crucial de l’État dans la gestion et la prévention des inondations, affirmant que celui-ci doit agir de manière plus décisive pour résoudre définitivement ce problème.

La réunion du Conseil interministériel a réuni plusieurs membres du gouvernement, des responsables des services publics, des autorités régionales, des forces de défense et de sécurité, ainsi que des élus locaux.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights