Exhumation et Incinération d’un présumé homosexuel à Kaolack : Le Procureur Ordonne une Enquête

Le procureur de la République auprès du Tribunal de grande instance de Kaolack a annoncé l’ouverture d’une enquête visant à « identifier » les individus responsables de l’exhumation et de la crémation du corps d’une personne inhumée le samedi précédent au cimetière de Léona Niassène. Des « poursuites pénales prévues par la loi » seront engagées à leur rencontre.

La victime, décrite comme présumée homosexuelle par la presse, aurait été le sujet de désaccord quant à son enterrement dans le cimetière de Kaolack.

Selon un communiqué du procureur de la République, Abasse Yaya Wane, il a été informé par le Commissaire Central de Kaolack que, « dans la soirée du 28 octobre 2023 », des individus non identifiés se sont rendus au cimetière de Léona Niassène à la recherche. de la tombe du défunt C. F, inhumé la veille.

Le procureur explique que ces individus ont réussi à localiser la tombe, exhumant le corps du défunt, le traînant à l’extérieur du cimetière, puis le brûlant. Ces actes, d’une extrême gravité et pertinents de la barbarie, suscitent une vive préoccupation des autorités et ne peuvent rester impunis.

Ainsi, une enquête a été immédiatement ordonnée afin de déterminer l’auteur de ces actes et de les poursuivre en justice conformément aux dispositions légales en vigueur.

Dakar24.net

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights