Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

L’avocat Juan Branco, expulsé par le Sénégal, retrouve la France

Arrestation et détention mouvementées

L’avocat franco-espagnol Juan Branco, qui s’était introduit illégalement au Sénégal pour défendre l’opposant Ousmane Sonko malgré un mandat d’arrêt à son encontre, a été arrêté en Mauritanie après une traque de plusieurs jours. Il a été ensuite transféré aux autorités sénégalaises et placé en détention sous diverses accusations.

Libération sous contrôle judiciaire et expulsion

Après avoir passé du temps en détention à Dakar, Juan Branco a été libéré sous contrôle judiciaire le 7 août, suivi par une décision d’expulsion prise par le ministre de l’Intérieur sénégalais. Le Franco-Espagnol a quitté le territoire sénégalais et est arrivé à Paris le 8 août.

Les accusations et la réaction de Branco

Juan Branco a été accusé de diverses infractions, dont attentat, complot, diffusion de fausses nouvelles, actes mettant en péril la sécurité publique, séjour irrégulier et outrage à magistrat. Ses avocats ont révélé ces charges et souligné son état épuisé mais soulagé à sa libération.

Activisme et tension politique

L’avocat Juan Branco s’est fait remarquer au Sénégal en prenant la défense d’Ousmane Sonko, un opposant politique majeur. Il a également suscité l’attention en annonçant une plainte pour « crimes contre l’humanité » contre le président sénégalais en France et en demandant à la Cour pénale internationale d’enquêter sur Macky Sall.

Réaction des autorités sénégalaises

Les autorités sénégalaises ont considéré les actions de Juan Branco avec sérieux, le décrivant comme un avocat cherchant la publicité et contribuant aux tensions politiques du pays. Son mépris du mandat d’arrêt et sa participation à une conférence de presse ont été mal perçus.

Suite de la procédure et possibilité de jugement en France

Malgré sa libération, les procédures judiciaires se poursuivront, avec la possibilité que le contrôle judiciaire soit révoqué et que Juan Branco soit jugé. La coopération judiciaire entre le Sénégal et la France pourrait éventuellement permettre l’exécution d’une peine en France.

Retour en France et évolution de sa carrière

De retour en France, Juan Branco bénéficie de l’assistance consulaire française et espagnole. Connu pour son pamphlet hostile au président Emmanuel Macron, intitulé « Crépuscule, » il poursuit ainsi sa carrière avec ses prises de position controversées. 

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights