L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Ousmane Sonko Dénonce l’Intimidation Policière et Appelle à la Solidarité Citoyenne

Dans un tweet percutant daté du vendredi 28 juillet 2023, Ousmane Sonko, l’éminent leader politique sénégalais, a exprimé sa profonde préoccupation concernant la présence constante de forces de l’ordre devant son domicile. Ses déclarations ont soulevé des inquiétudes quant à sa sécurité personnelle, décrivant une tentative apparente d’entrer de force dans sa résidence.

Le message de Sonko sur Twitter est sans équivoque : « De retour de la prière du vendredi, les agents des renseignements généraux postés devant mon domicile 24h sur 24 se sont mis à me filmer », laissant présager une situation potentiellement menaçante pour le leader politique.

Mais Sonko ne s’est pas arrêté là. Il a déclaré avoir personnellement confronté les agents en arrachant leur téléphone et en leur demandant d’effacer les images prises, mais ses demandes auraient été ignorées, mettant en évidence un niveau de tension et d’escalade de la situation.

Dans une révélation troublante, Ousmane Sonko a poursuivi : « Présentement, une forte équipe de la gendarmerie fait le guet devant mon domicile comme vous pouvez le voir et semble vouloir défoncer la porte ». Ces mots soulèvent des questions importantes quant à la liberté d’expression et au droit à la vie privée du leader politique.

En outre, Sonko a rappelé des incidents antérieurs troublants : « Je rappelle aussi que ces mêmes FDS m’ont volé des biens constitués de 4 téléphones portables, un ordinateur MacBook Pro, mon arme avec autorisation, une valise contenant des habits et une somme de deux millions de francs CFA lors de mon kidnapping à Koungheul ». Ces révélations choquantes mettent en lumière la vulnérabilité des personnalités politiques au Sénégal et soulèvent des questions sur le respect des droits de l’homme dans le pays.

Face à ces abus persistants, Ousmane Sonko a lancé un appel pressant : « Je demande au peuple de se tenir prêt pour faire face à ces abus sans fin ». Cette déclaration témoigne de sa détermination à sensibiliser l’opinion publique sur sa situation et à lutter contre toute violation des libertés individuelles dans le pays.

L’appel à la solidarité citoyenne émis par Sonko résonne auprès de ses partisans et suscite un débat sur la protection des droits fondamentaux dans le pays. Les réseaux sociaux ont été inondés de réponses de soutien envers l’opposant politique, reflétant l’ampleur de son influence et son engagement en faveur des droits de l’homme.

En conclusion, le message de Ousmane Sonko sur Twitter dénonce l’intimidation policière et appelle à la solidarité citoyenne. Les préoccupations soulevées par le leader politique mettent en évidence l’importance de protéger la liberté d’expression et le droit à la vie privée de chaque citoyen. L’appel de Sonko à la mobilisation du peuple reflète la volonté de défendre les droits fondamentaux et de préserver les valeurs démocratiques au Sénégal.

La Rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights