Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Report de la présidentielle : 39 Députés de Yewwi Askan Wi saisissent le Conseil constitutionnel  

Dakar, le 8 février 2024 – La coalition Yewwi Askan Wi a monté d’un cran la contestation du report de l’élection présidentielle. Ce jeudi, 39 députés de la coalition ont saisi le Conseil constitutionnel pour contester la loi constitutionnelle qui fixe le scrutin au 15 décembre 2024.

Une loi controversée et une saisine pour inconstitutionnalité

La loi portant report de la présidentielle a été adoptée par l’Assemblée nationale le 2 février dernier. Elle a été immédiatement contestée par l’opposition, qui la juge « anticonstitutionnelle ». Les députés de Yewwi Askan Wi arguent que le report de l’élection présidentielle viole l’article 27 de la Constitution, qui stipule que le mandat du président de la République est de cinq ans et ne peut être renouvelé qu’une seule fois.

Bras de fer politique et implications

La saisine du Conseil constitutionnel par Yewwi Askan Wi est une nouvelle étape dans le bras de fer politique qui oppose le pouvoir à l’opposition. La décision du Conseil constitutionnel est attendue avec impatience et pourrait avoir des implications majeures sur le déroulement du processus électoral.

Enjeux et contexte

Le report de l’élection présidentielle a été décidé par le président Macky Sall après que la Cour suprême a invalidé la candidature de Khalifa Sall, principal leader de l’opposition. Cette décision a provoqué une vague de protestations de l’opposition et de la société civile.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture

Verified by MonsterInsights