Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Prodac : L’ex-coordonnateur Jean Pierre Senghor promet de « livrer toute la vérité » !

Dakar, le 13 mai 2024L’ancien Coordonnateur national du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), Jean Pierre Senghor, fait des vagues. Limogé pour « insubordination » selon lui, il promet de « livrer toute la vérité » sur ce programme controversé.

Viré sur la base de « fausses informations » ?

Invité sur la radio Sud Fm, M. Senghor, actuellement Secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire du Sénégal, a dénoncé son limogeage du Prodac comme un acte injuste. Il affirme avoir été victime de « fausses informations » ayant conduit à son éviction.

Un programme « plombé » par des scandales

Loin de s’en tenir à cette accusation, M. Senghor s’engage à révéler les dessous du Prodac, un programme qui a fait l’objet de nombreuses critiques et d’un scandale financier de 100 milliards de francs CFA. Il qualifie le Prodac de « l’un des plus beaux projets de ces trente dernières années », mais déplore sa gestion chaotique.

Des révélations auprès du nouveau gouvernement

M. Senghor a déjà informé le président Macky Sall de la situation, sans que cela n’aboutisse. Il compte désormais collaborer avec les nouvelles autorités, en commençant par le Premier ministre. Il leur communiquera « tous les éléments » et « les tenants et aboutissements » du Prodac, espérant ainsi « le relever ».

Vers des éclaircissements cruciaux ?

Les déclarations de Jean Pierre Senghor suscitent une vive attente. Ses révélations pourraient apporter des éclaircissements cruciaux sur les zones d’ombre du Prodac et sur les responsabilités dans le scandale financier qui l’a secoué.

L’affaire Prodac prend une nouvelle tournure avec les promesses de Jean Pierre Senghor. Ses révélations pourraient avoir des conséquences importantes pour les responsables du programme et pour l’avenir du Prodac itself.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights