Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Pont de Simal à Fatick : Un effondrement qui plonge le village dans l’isolement et le désespoir

Fatick, 11 mai 2024 – Les populations du village de Simal, situé dans la commune de Fimela, sont dans le désarroi total depuis l’effondrement d’une partie du pont reliant leur localité à la route nationale ce samedi matin. Cet incident tragique a coupé leur unique voie d’accès, les confrontant à de sérieuses difficultés d’approvisionnement et de déplacement.

« Nous sommes coupés du monde« , s’exclame Mbaye Diop, un habitant du village. « Comment allons-nous faire pour aller au marché ? Comment les enfants vont-ils aller à l’école ?« 

Le pont de Simal, construit en 2004 par l’entreprise Woodvision, était d’une importance vitale pour les habitants du village. Il permettait le passage des véhicules, des charrettes et des personnes, reliant ainsi Simal au reste de la région.

Selon les témoignages des villageois, l’effondrement serait dû à l’érosion du sol causée par les marées hautes récurrentes. « Nous avons toujours signalé le problème aux autorités, mais rien n’a été fait« , déplore Cheikh Ngom, un acteur du développement communautaire.

Un village isolé et des enfants menacés de ne pas aller à l’école

La situation est particulièrement préoccupante pour les enfants du village. Avec le pont effondré, il leur est désormais impossible de se rendre à l’école située de l’autre côté de la rivière. « Si rien n’est fait d’ici lundi, nos enfants perdront une semaine de cours« , s’inquiète Fatoumata Sow, une parente d’élève.

Appel à l’aide des autorités

Face à cette situation désespérée, les habitants de Simal lancent un appel urgent aux autorités étatiques pour une intervention rapide. Ils réclament la réparation du pont ou la construction d’un nouveau afin de rétablir leur accès à la route nationale et aux services essentiels.

« Nous implorons les autorités de nous aider. Nous ne pouvons plus vivre dans cet isolement« , plaide Ndèye Diop, une habitante du village.

L’effondrement du pont de Simal met en lumière le manque d’infrastructures adéquates dans les zones rurales du Sénégal. Il est urgent que les autorités prennent des mesures concrètes pour garantir l’accès aux services essentiels et à la sécurité des populations dans ces régions.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights