Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Macky Sall et Aly Ngouille Ndiaye dans un Scandale de ‘Diamants Québécois’: Les Documents Chocs Dévoilés par Me Moussa Diop!

Le week-end dernier, l’ancien allié du Président Macky Sall, Me Moussa Diop, a fait trembler les médias en exhibant des correspondances confidentielles impliquant le chef de l’État et l’homme d’affaires Mimram dans une affaire qu’il qualifie de « diamants québécois ». Des révélations explosives pointent vers une prétendue entente secrète entre Macky Sall, Aly Ngouille Ndiaye et Mimram pour l’exploitation d’une mine au Sénégal.

Au cœur de l’affaire, une lettre présumée d’Aly Ngouille Ndiaye, candidat déclaré à la Présidentielle, adressée à Jean-Claude Mimram, garantissant l’autorisation d’exploration d’une mine dans le Nord du pays. « Suite à notre entretien du mois passé, nous avons le plaisir de vous informer qu’une autorisation d’explorer a été signée sur ordre du président de la République Macky Sall », aurait écrit l’ancien ministre des Mines.

Me Moussa Diop a également mis en lumière une réponse datée du 3 décembre 2016, où Mimram aurait remercié chaleureusement le ministre des Mines pour une autorisation obtenue. Plus choquant encore, une lettre d’invitation présumée de Macky Sall à l’émissaire de Mimram, Diagna Ndiaye, révélant une réunion extraordinaire à Paris pour définir les pourcentages sur l’exploitation minière dans le Nord.

« Cher collaborateur, nous avons l’honneur de vous informer de la tenue d’une réunion extraordinaire pour la définition des pourcentages sur l’exploitation minière dans la zone nord. Cette rencontre sera l’occasion de signer des contrats liés à la confidentialité et aux revenus des parties », a lu Me Moussa Diop, suggérant un accord de partenariat entre la société de Mimram et le président en exercice.

Des révélations qui secouent la scène politique sénégalaise, avec des implications graves pour la transparence et la gouvernance. Les preuves dévoilées par Me Moussa Diop soulèvent des questions cruciales sur les liens entre le pouvoir et le secteur privé, faisant de cette affaire des ‘diamants québécois’ une bombe médiatique en puissance.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights