Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Les Révélations Explosives de Cheikh Mbacké Dolly sur la Double Nationalité de Karim Wade

La controverse autour de la double nationalité de Karim Wade s’intensifie avec les révélations percutantes de Cheikh Mbacké Dolly. L’ancien président du groupe parlementaire libéral, qui a récemment démissionné du Pds, expose les coulisses de son différend avec Karim Wade dans un entretien exclusif accordé aux Echos.

Selon Cheikh Mbacké Dolly, sa démission découle de ses conseils à Karim Wade pour qu’il renonce à sa nationalité française, une suggestion qui aurait conduit à une humiliation lors des investitures pour les législatives de 2022. Il révèle avoir recommandé à Wade-fils de publier les preuves de sa renonciation afin de gagner la confiance des Sénégalais.

«Je lui ai dit qu’il fallait qu’il renonce définitivement à sa nationalité française et ensuite publier les preuves de sa renonciation pour que les Sénégalais puissent avoir entièrement confiance en lui et lui accorder leurs votes. […] Mais, il s’est mis dans tous les états. Karim Wade est allé jusqu’à me traiter de raciste, parce que je lui ai fait comprendre qu’il fallait renoncer à sa nationalité française. Maintenant, l’histoire me donne raison. Quand on veut diriger le Sénégal, on s’investit pleinement. Pas à moitié », déclare l’ex-député.

Cheikh Mbacké Dolly révèle avoir découvert tardivement le maintien de la nationalité française de Karim Wade, alors qu’il s’investissait activement dans le soutien à sa candidature. Il critique sévèrement le manque de considération de Wade-fils envers le Parti démocratique sénégalais (Pds) et révèle des tensions internes méconnues du grand public.

«Karim Wade n’avait aucune considération pour le Pds. La plupart se moquaient pensant que j’étais juste frustré. Au Pds, la majeure partie ne connaissent pas le vrai visage de Karim et ceux qui le connaissent réellement se taisent, parce qu’ils sont dans ses bonnes grâces. Ma conviction, c’est que Karim Wade n’a aucun respect pour tous ces responsables qui se battent jour et nuit pour maintenir l’animation du parti. C’est de la trahison purement et simplement », conclut Cheikh Mbacké Dolly, mettant en lumière les fissures au sein du Pds et les défis potentiels pour Karim Wade dans sa quête présidentielle en 2024.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights