Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

L’équipe juridique d’Ousmane Sonko contredit Ismaëla Madior Fall : « C’est juste un ministre nommé politiquement »

Dans une réponse vigoureuse, Pastef adresse une réplique acerbe à Ismaëla Madior Fall, la garde des Sceaux. Le porte-parole de Pastef, Me Abdoulaye Tall, affirme avec fermeté que la condamnation de leur leader, Ousmane Sonko, n’est pas encore définitive. Il souligne que Sonko reste leur candidat choisi pour les prochaines élections présidentielles.

Exprimant sa consternation, Me Tall déclare : « C’est vraiment décourageant d’entendre une autorité dont le rôle devrait être de servir de bouclier pour la défense de la justice, prendre une position qui nous amène à nous demander si nous pouvons encore compter sur elle ». S’exprimant sur les ondes de RFM, le juriste poursuit : « Il est habitué à de tels comportements, mais je ne suis pas surpris. Ce qui reste clair et indéniable, c’est que sa voix n’a aucun pouvoir pour déterminer le cours de la justice. Ministre, chargé de gérer les considérations politiques.

Développant son propos, Me Tall ajoute : « Ousmane Sonko a été jugé par contumace. Or, les dispositions du Code pénal sont sans équivoque : pour un individu jugé par contumace, le jugement est annulé dès son arrestation. Cela implique qu’Ousmane Sonko a été jugé par contumace. Sonko n’a plus besoin de se rendre, car il est déjà considéré comme étant en détention. »

Ainsi, selon Me Tall, « Cela signifie qu’il doit être jugé conformément à la loi. Cela implique que le jugement initial n’a aucun poids. Aucun effet ne peut lui être attribué à moins que l’affaire ne soit réinscrite, présentée devant la juridiction» qui a rendu le jugement, lui permettant d’être entendu sur le fond de l’affaire et lui donnant la possibilité de présenter sa défense.

En attendant, conclut le juriste, « rien ne peut remettre en cause l’éligibilité d’Ousmane Sonko ». Par ailleurs, affirme-t-il, « Au moment où je vous parle, Ousmane Sonko conserve tous ses droits, non seulement comme électeur mais aussi comme candidat éligible. Ousmane Sonko reste le candidat du parti Pastef et le restera indéfiniment ».

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :