Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Le ministre Cheikh Oumar Anne Annonce des Assises sur les Cantines Scolaires en Faveur de l’Éducation

Le ministre de l’Éducation nationale, Cheikh Oumar Anne, a révélé lors d’une séance à Dakar la tenue prochaine d’assises dédiées aux cantines scolaires, marquant ainsi un engagement accumulé en faveur de l’éducation au Sénégal. La date de cet événement reste à définir.

Lors de cet échange avec les députés, au cours de l’examen du budget de son ministère pour l’année à venir, M. Anne a souligné l’importance des cantines scolaires dans l’amélioration des performances du système éducatif, tout en notant que l’État ne pourra pas assumer la prise en charge de toutes les cantines scolaires.

Le gouvernement prévoit d’allouer 1 milliard de francs CFA pour les cantines scolaires, un montant identique à celui prévu pour l’exercice budgétaire en cours. Le ministre a également annoncé la tenue préalable d’une séance de travail dans les jours à venir en vue des assises sur la gestion des cantines scolaires.

Le Réseau des parlementaires pour les cantines scolaires et la modernisation des « daara » participera à cette réunion, a précisé le ministre.

Cheikh Oumar Anne a rappelé que le Sénégal est un « champion » en matière d’alimentation scolaire, ce qui a valeur au pays d’être désigné inviter d’honneur du prochain sommet sur l’alimentation en milieu scolaire prévu à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis.

Au cours du débat, le député El Hadji Moustapha Ndiaye a souligné l’impact de la pauvreté sur le système éducatif, proposant ainsi un « élargissement » des cantines à un plus grand nombre d’établissements scolaires.

La députée Maïmouna Sow a rappelé le proverbe « Ventre affamé n’a point d’oreilles », soulignant que les élèves affamés ne sont pas en mesure d’assimiler les enseignements. Elle a plaidé en faveur d’une allocation accumulée de ressources aux cantines scolaires pour améliorer les performances des élèves et soutenir les ménages vulnérables dans l’alimentation de leurs enfants.

À la fin de la séance, l’Assemblée nationale a adopté le budget de 909 milliards 323 millions 430 mille 797 francs CFA alloué au ministère de l’Éducation nationale, bénéficiant ainsi d’une augmentation de 130 milliards 773 millions 980 mille 529 par rapport à l’exercice budgétaire en cours. Le vote a recueilli 94 voix favorables, avec 27 abstentions et aucun vote défavorable.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture

Verified by MonsterInsights