Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Le MDIS de Samba Ndiaye refuse le « dialogue de la confusion » et exhorte Macky Sall à respecter la Constitution

Le MDIS/LIGGÉEY SÉNÉGAL CI JÀMM, prônant le dialogue et la paix, a exprimé son refus de participer au « dialogue de la confusion » initié par le président Macky Sall. Le Comité d’Initiatives du parti, réuni le 25 février 2024 sous la présidence de M. Samba NDIAYE, a fustigé l’incohérence du processus électoral et appelé le président à se conformer à la Constitution.

Le communiqué du parti souligne que la convocation du corps électoral par décret en novembre 2023 n’avait pas nécessité de dialogue, décision relevant du pouvoir discrétionnaire du président. En revanche, la tentative unilatérale de report de l’élection présidentielle en février 2024, sans dialogue préalable, a engendré des troubles et des dégâts importants.

Le MDIS/LIGGÉEY SÉNÉGAL CI JÀMM rappelle que la reconvocation du corps électoral par décret, suite à l’injonction du Conseil Constitutionnel, s’inscrit dans la même logique que la convocation initiale. Face à ces incohérences et au manque de concertation, le formation dirigé par Samba Ndiaye refuse de cautionner un dialogue qu’il juge « confus » et sans fondement.

Le communiqué exhorte le président Macky Sall à respecter la Constitution et à créer les conditions d’une passation de pouvoir paisible et démocratique, à l’instar des alternances de 2000 et 2012. Le MDIS/LIGGÉEY SÉNÉGAL CI JÀMM réaffirme son attachement au dialogue et à la paix, mais refuse de participer à une mascarade politique qui ne vise qu’à maintenir le statu quo.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights