Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Le fils d’Idrissa Seck identifié comme chef d’un réseau de trafic de drogue démantele par l’Ocrtis à Keur Ayib

Abdoulaye Seck et ses complices ont vu leur réseau de trafic de drogue dévoilé. Ils ont été appréhendés en possession d’une cargaison de 18 kilogrammes de cocaïne, ainsi que divers équipements liés à leurs activités illégales. Abdoulaye Seck, fils de l’ancien Premier ministre du Sénégal, Idrissa Seck, a été intercepté au poste de Keur Ayib, à la frontière avec la Gambie, par les agents de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis).

Les investigations ont révélé l’existence d’un vaste réseau de trafic international de drogue, dirigé par Abdoulaye Seck et ses associés. En plus de la cocaïne, les autorités ont saisi un important stock de matériel destiné à être expédié vers des pays européens, comprenant des munitions, du matériel pour la consommation de skunk, des titres de propriété foncière, une arme, du haschich, quatre véhicules et du matériel de télécommunication. Une somme substantielle en dollars et en livres sterling a également été confisquée.

Toutes les personnes arrêtées sont actuellement en garde à vue dans les locaux de l’Ocrtis à Dakar, et elles seront traduites devant la Chambre criminelle si les charges sont confirmées au cours de l’enquête en cours.

L’arrestation d’Abdoulaye Seck fait suite à l’interception de huit trafiquants de drogue au poste frontalier de Keur Ayib, grâce à la collaboration entre les forces de l’Ocrtis de Dakar, de Kaolack, de Mbour et de Dakar. Cette opération fait suite à des mois de surveillance et de collecte d’informations par les autorités de l’Ocrtis à Dakar.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights