Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Imam Ndao : Déclaration Surprenante lors de son Interrogatoire Concernant ses Propos sur Sonko

Dans une affaire bouillonnante à la Division des Investigations Criminelles (DIC), l’activiste Bah Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao sont actuellement détenus pour des accusations de diffusion de fausses nouvelles et d’offense envers une autorité présidentielle.

Les charges portent sur des déclarations faites sur les plateformes de médias sociaux, impliquant le Premier ministre, Ousmane Sonko, dans une prétendue affiliation à la communauté LGBTQ.

Selon des sources médiatiques concordantes, lors de leurs interrogatoires, Bah Diakhaté a maintenu ses affirmations devant les enquêteurs. En revanche, une tournure surprenante a été observée du côté de l’imam Ndao. Selon les rapports du journal Libération, il aurait rétracté ses propos incriminants. L’article rapporte que l’imam Ndao aurait admis être l’auteur de la vidéo controversée, avant de présenter ses excuses en déclarant « Dama dioum » (j’ai commis une erreur), selon la même source.

La prochaine étape pour les deux hommes est leur comparution devant le procureur de la République prévue ce mercredi.

Cette affaire met en lumière les tensions croissantes autour de la liberté d’expression et de la responsabilité en ligne. L’attitude divergente entre Bah Diakhaté et l’imam Ndao lors de leurs interrogatoires souligne l’importance des enjeux juridiques et sociaux entourant les déclarations publiques dans le contexte actuel.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights