Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

«État de droit bafoué au Sénégal»: Me Clédor Ciré Ly exhorte les guides religieux à briser le silence

De retour de la Direction générale des élections, Me Clédor Ciré Ly a tenu une conférence de presse mouvementée dans son cabinet proche des bureaux de Thiendella Fall. Il a vivement déploré le traitement réservé par les autorités de la DGE ce mardi, partageant les péripéties de sa journée avec les forces de défense et de sécurité qui l’ont suivi.

À la suite de ces événements, l’avocat a lancé un appel à la communauté internationale, qualifiant la situation de violation de l’État de droit au Sénégal. Il a souligné le refus de l’administration d’appliquer les décisions de justice, notamment la réintégration d’Ousmane Sonko sur les listes électorales et la remise de ses fiches de parrainages, malgré une ordonnance exécutoire du tribunal d’instance hors classe de Dakar en date du 14 décembre.

Me Clédor Ciré Ly a également invité les guides religieux sénégalais à prendre position : « En dehors de la Communauté internationale, ceux qu’on peut appeler Grands électeurs, je veux nommer les guides religieux, doivent prendre la parole et s’exprimer. Ils ne peuvent pas continuer à se taire sur ces violations qui se passent. Ils ne peuvent pas laisser les talibés à eux-mêmes », a-t-il affirmé.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights