Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Dossier Ndiaga Diouf : « Une Prétendue Manœuvre pour Déstabiliser le Parrainage de Khalifa Sall », Affirme Barthélémy Dias

L’affaire Ndiaga Diouf connaîtra une nouvelle audience à la Cour suprême le 22 décembre prochain. Selon l’accusé, Barthélémy Dias, ce retour devant la justice n’est pas anodin. Il y voit plutôt une manœuvre du pouvoir visant à « invalider le parrainage parlementaire de Khalifa Sall ».

Barthélémy Dias, maire de Dakar et membre du mouvement « Taxawu Sénégal » avec 14 députés, exprime ses préoccupations. Il dénonce des manœuvres destinées à débaucher des parlementaires et à faire perdre un ou deux élus à Khalifa Sall. « Ne soyez pas surpris que des députés de Taxawu décident de ne pas parrainer notre candidat ou de parrainer d’autres », prévient-il.

Le maire de Dakar suspecte également des intentions de s’emparer de son fauteuil municipal, mais il demeure catégorique sur ce point : « Si la Cour confirme le verdict de la Cour d’appel, j’épuise toutes mes voies de recours. Mais je garde le poste de maire de Dakar. Il y a des gens qui n’attendent que je le perde. Je ne bougerai pas d’ici ».

Barthélémy Dias avait été condamné en première instance à deux ans de prison, dont six mois ferme, pour coup mortel dans l’affaire Ndiaga Diouf. Ce jugement a été confirmé en appel.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights