Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Dissolution du parti Pastef: Les précisions de Macky Sall

In this handout photo provided by Photo host Agency RIA Novosti, Senegal’s President Macky Sall speaks as he attends Russian President Vladimir Putin’s meeting with a delegation of African leaders and senior officials in St. Petersburg, Russia, Saturday, June 17, 2023. Seven African leaders — presidents of Comoros, Senegal, South Africa and Zambia, as well as Egypt’s prime minister and top envoys from the Republic of Congo and Uganda — traveled to Russia on Saturday a day after visiting Ukraine on a mission to try to help end the hostilities. (Evgeny Biyatov/Photo host Agency RIA Novosti via AP)

Présentement à New York pour les besoins de la 78e session de l’assemblée générale des Nations unies, le Président Macky Sall s’est exprimé sur la dissolution du parti Pastef. Il dit assumer la dissolution du parti de Ousmane Sonko, qui selon lui est un mouvement insurrectionnel.

« Ce parti (Pastef) est dissout pour la bonne et simple raison que les partis ont des obligations. Un parti politique qui bénéficie de la loi ne peut pas appeler à l’insurrection à longueur de journée, ne peut pas poser des actes qui sont répréhensibles et qui sont condamnés par les lois. Et la loi est très claire quand un parti sort de son droit, il est dissout. Ce n’est pas la première fois qu’un parti est dissout au Sénégal », dit Macky Sall dans un entretien accordé à RFI et France 24.

Qui ajoute : « Il y a les voies de recours, je pense qu’ils sont allés à la Cour suprême. C’est ça un Etat de droit. En France, aussi, on dissout des organisations. Comment voulez-vous qu’on accepte qu’un parti appelle tous les jours à la destruction de l’Etat et du pays ? On a fait qu’appliquer la loi, dans toute sa rigueur ».

Créé en janvier 2014 par Ousmane Sonko, le parti Pastef a été dissous le 31 juillet 2023 par le gouvernement sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights