Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Dionne salue le report de la présidentielle et appelle à l’unité nationale

Dakar, le 7 février 2024 – Mahammed Boun Abdallah Dionne, candidat à l’élection présidentielle et ancien Premier ministre, a apporté son soutien à la décision du président Macky Sall de reporter le scrutin initialement prévu le 25 février 2024.

Dénonciation de graves suspicions de corruption

M. Dionne a justifié sa position par la nécessité de préserver la crédibilité et la transparence du processus électoral, entaché selon lui par de « graves suspicions de corruption, de manipulation, de conflits d’intérêt et de connexions douteuses » visant certains membres du Conseil constitutionnel.

Crise institutionnelle et commission d’enquête parlementaire

Ces révélations ont déclenché une crise institutionnelle, conduisant à la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le processus de sélection des candidats et au report sine die de l’élection présidentielle.

Respect des règles électorales et intégrité du Conseil constitutionnel

M. Dionne a insisté sur l’importance du respect inconditionnel des règles électorales et de l’intégrité du Conseil constitutionnel, garant de la Constitution et du bon déroulement du scrutin.

Appel à l’unité nationale et dialogue politique ouvert

Face à cette situation, la coalition DIONNE2024 appelle à l’unité nationale et exhorte toutes les forces politiques et sociales du pays à se rassembler autour d’un consensus et de l’intérêt général. M. Dionne souligne la nécessité d’un dialogue politique ouvert et franc, invitant les autorités à prendre des mesures immédiates pour apaiser le climat politique et créer les conditions d’élections transparentes, justes et inclusives.

Préservation de la réputation démocratique du Sénégal

Cette crise survient dans un contexte où le Sénégal est souvent cité comme un exemple de démocratie en Afrique. L’appel à la responsabilité et à l’unité de la coalition Dionne 2024 vise à préserver cette réputation en garantissant que l’expression du suffrage populaire ne soit pas altérée par des actes de corruption ou d’injustice.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights