Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Dialogue national : Ce que feront le PDS et la Coalition Karim 2024

Dakar, le 19 février 2024 – Le Parti démocratique sénégalais (PDS) et la coalition Karim 2024 ont annoncé ce mardi leur décision de participer au dialogue national initié par le président Macky Sall. Cette décision intervient dans un contexte politique tendu, à quelques mois de l’élection présidentielle prévue en 2024.

Lors d’une conférence de presse, Mamadou Lamine Thiam, porte-parole de la coalition Karim 2024, a affirmé que le PDS et la coalition « participeront pleinement » au dialogue national. Il a souligné l’importance d’organiser une élection présidentielle « apaisée, inclusive, transparente et non contestable ».

Dialogue national sans délai et large consensus

Le porte-parole de la coalition a exigé que le dialogue national débute « sans délai » et que ses conclusions soient le résultat de « larges consensus ». Il a également réaffirmé la nécessité de créer une Cour constitutionnelle capable de traiter les recours électoraux.

Engagement pour la démocratie et la paix

La coalition Karim 2024 a réaffirmé son engagement en faveur des valeurs démocratiques et de la paix. Mamadou Lamine Thiam a appelé le président Macky Sall à « agir dans l’intérêt supérieur du peuple sénégalais » en prenant les mesures nécessaires pour garantir un avenir démocratique paisible et prospère pour le pays.

Mobilisation pour un accueil populaire de Karim Wade

La coalition a également appelé ses alliés, militants, sympathisants et comités électoraux à rester unis et mobilisés. Elle prévoit d’accueillir son candidat, Karim Wade, avec un « soutien populaire sans précédent » à son retour au Sénégal.

Un tournant majeur dans le processus électoral

La décision du PDS et de la coalition Karim 2024 de participer au dialogue national est un tournant majeur dans le processus électoral de 2024. La réussite de ce dialogue dépendra de la capacité des parties prenantes à trouver un consensus sur les questions clés, notamment la date de l’élection présidentielle, le statut de Karim Wade et le rôle de la Cour constitutionnelle.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights