Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Délibération du Conseil constitutionnel : Les vraies raisons de l’absence du Magistrat Cheikh Ndiaye

Une récente enquête a levé le voile sur les circonstances entourant l’absence remarquée du magistrat Cheikh Ndiaye lors de la décisive délibération du Conseil constitutionnel concernant la validation des candidatures à l’élection présidentielle. Selon des sources crédibles relayées par le journal Source A, le magistrat était tout simplement hors du territoire national au moment où ses pairs se penchaient sur le fameux décret du chef de l’État.

Cette révélation éclaire d’un jour nouveau l’absence de Cheikh Ndiaye, laquelle s’est avérée antérieure même au dépôt des recours par les membres de l’opposition.

Contrairement à certaines spéculations, l’absence de Cheikh Ndiaye n’a eu aucune incidence sur la décision finale du Conseil constitutionnel. Il convient de noter que Cheikh Ndiaye, aux côtés de Cheikh Tidiane Coulibaly, a été précédemment accusé de corruption par des députés du Parti démocratique sénégalais (PDS). Cette accusation avait suscité des interrogations quant à une éventuelle corrélation entre cette affaire et l’absence du magistrat Ndiaye lors de la délibération.

Cette révélation écarte désormais tout lien direct entre l’absence de Cheikh Ndiaye et les allégations de corruption qui pesaient sur lui. Elle souligne également l’intégrité et l’objectivité maintenues dans le processus de prise de décision du Conseil constitutionnel, en dépit des controverses précédentes. Ces nouveaux éclaircissements devraient contribuer à dissiper toute suspicion injustifiée et à restaurer la confiance dans le système judiciaire sénégalais.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights