Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Conseil des ministres : Vers un sprint final pour la présidentielle et des réformes tous azimuts

Le Conseil des ministres du 21 février 2024 a été marqué par plusieurs décisions importantes, à l’approche de l’élection présidentielle et dans un contexte d’enjeux économiques et sociaux majeurs.

Fixation de la date du scrutin présidentiel :

  • Le président Macky Sall a demandé au ministre de l’Intérieur de prendre les dispositions nécessaires pour organiser l’élection présidentielle à une date qui sera fixée très prochainement, après consultations avec les acteurs politiques et la société civile.
  • Le suspense demeure sur la date précise, mais l’opposition et la société civile ont proposé les dates du 3 ou du 10 mars.

Réformes et consensus :

  • Le président Sall a réaffirmé son engagement pour un processus inclusif de concertation et de dialogue afin de bâtir des consensus autour de la réconciliation nationale, de l’apaisement et de la pacification de l’espace public.
  • Le Garde des Sceaux a été instruit de finaliser les projets de textes pour matérialiser la volonté de réconciliation et de pardon.

Performances économiques :

  • Le Sénégal a été cité parmi les 20 pays à la croissance la plus forte du monde en 2024, avec un taux de croissance projeté à 8,2%.
  • Le Premier ministre et le ministre de l’Economie ont été chargés de vulgariser ces résultats et de promouvoir le Plan Sénégal Emergent (PSE).

Promotion des femmes :

  • Le bilan des réalisations et efforts consentis par l’Etat depuis 2012 pour promouvoir les droits des femmes et assurer leur autonomisation économique sera présenté à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars.
  • Une attention particulière sera accordée à la situation des femmes rurales.
  • Un Conseil interministériel d’évaluation et de définition des priorités des politiques de promotion et de soutien aux femmes du Sénégal se tiendra avant la fin du mois de février 2024.

Santé et industrie pharmaceutique :

  • Le président Sall a salué le saut qualitatif réalisé par le système de santé sénégalais.
  • Le ministre de la Santé a été instruit de vulgariser les évolutions notables du système de santé et de présenter les perspectives de l’industrie pharmaceutique au Sénégal.

Suivi des décisions présidentielles :

  • Le ministre de l’Education tiendra une revue de l’état d’application des décisions présidentielles prises pour la modernisation des Daara et l’épanouissement des acteurs concernés.
  • Le ministre de l’Elevage fera le point sur les recensements dans le secteur de l’Elevage, l’évaluation et la répartition territoriale des ressources animales, ainsi que les résultats de la campagne nationale de vaccination.
  • Le processus de modernisation et de sécurisation foncière des foirails sera finalisé.

Autres mesures :

  • Rencontre avec les représentants des employeurs.
  • Suivi des travaux du BRT.
  • Suivi d’Air Sénégal.

Nominations :

  • Monsieur Oumar Tidiane Télémaque SOW est nommé Inspecteur technique au Ministère de l’Elevage et des Productions animales.
  • Monsieur Mamadou DIAGNE est nommé Directeur de l’Elevage au Ministère de l’Elevage et des Productions animales.
  • Monsieur Moussa DIENG est nommé Directeur de la Microfinance et de l’inclusion financière au Ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire.
  • etc.

En conclusion, le Conseil des ministres du 21 février 2024 a été l’occasion pour le président Sall de donner des orientations claires pour la finalisation du processus électoral, la consolidation des acquis économiques et sociaux et la poursuite des réformes dans divers secteurs clés.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights