Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Combat Choc Modou Lô–Ama Baldé : Dakar retient son souffle

La lutte sénégalaise, véritable passion nationale, s’apprête à vivre un moment historique ce dimanche à l’Arène Nationale, avec le combat très attendu entre deux géants du sport, Ama Baldé et Modou Lo. Cet affrontement au sommet entre deux des lutteurs les plus talentueux et les plus populaires du Sénégal est bien plus qu’un simple combat ; il incarne l’engouement pour un sport qui allie tradition et modernité au sein de la nation. Cette rencontre promet d’être explosive, non seulement sur le sable de l’arène, mais aussi dans les gradins, où l’enthousiasme des supporters atteint les sommets.

De nouveaux Tuus et Bakk, de nouveaux rythmes, un record de mobilisation, des tensions entre les partisans, et un combat explosif sont au programme de ce dimanche à l’Arène Nationale. Ce combat royal opposera Modou Lo à Ama Baldé et mettra en jeu le trône et la couronne du Roi des Arènes.

Plus de cinq ans après son dernier combat contre Eumeu Sène, le Roi des Arènes Modou Lô va en découdre, ce dimanche 5 novembre, à l’Arène Nationale, avec Ama Baldé. Un affrontement qui tient en haleine tout le pays depuis de nombreuses années. Ce combat marquera également son premier combat depuis qu’il a récupéré la couronne de Roi des Arènes des mains d’Eumeu Sène en 2019. Malgré les blessures et les rapports de dates, le chef de l’écurie Rock Énergie a patiemment gardé le cap , multipliant les séances d’entraînement. Le défi de ce duel face à Ama Baldé est de conserver la couronne le plus longtemps possible, en surpassant ses précédents récents.

À l’âge de 32 ans, Ama Baldé se prépare à disputer un combat qui pourrait lui ouvrir les portes de la célébrité et des privilèges en cas de victoire contre Modou Lo. Le fils de l’ancien lutteur Falaye Baldé est attendu pour déployer tout son arsenal afin de remporter la victoire. Avec un poids évitant les 120 kg et une taille de 1m85, Ama Baldé, surnommé « Seuleu Bou Ndaw », vise le titre de Roi des Arènes malgré une carrière marquée par des hauts et des bas. Réputé pour sa maîtrise du mystique, il inspire la crainte chez ses pairs en raison de sa fougue et de sa jeunesse.

Afin d’éviter tout incident, des mesures exceptionnelles ont été prises pour la tenue de ce combat à haut risque. Tous les sièges amovibles de l’arène ont été retirés, à l’exception de ceux réservés aux amateurs et à la loge officielle, pour empêcher qu’ils ne deviennent des projectiles entre les mains des supporters en cas de débordement après le coup de sifflet finale de l’arbitre.

Outre la sécurité à l’intérieur du stade, le Comité National de Gestion de la Lutte (CNG) a travaillé en étroite collaboration sur la sécurité des riverains, les plans de circulation, mais surtout sur la sécurité des amateurs qui effectueront le déplacement à l’intérieur du stade. ‘Arène Nationale. Les forces de l’ordre ne toléreront aucun débordement.

À deux jours du choc royal entre Modou Lô et Ama Baldé, les présidents des Fans Clubs des deux lutteurs se sont réunis ce vendredi pour lancer un appel à la non-violence. Mama, le Président du Fans Club d’Ama Baldé, et Alioune Sarr, le Secrétaire Général de Génération Xaragne, ont uni leurs voix pour promouvoir la paix entre les partisans des deux camps.

Mama a déclaré : « Nous appelons à la non-violence. Ama Baldé a lui-même exprimé son désir que ses supporters ne perturbent pas l’événement. Nous encourageons tous les supporters à faire preuve de retenue, car nous souhaitons que le combat se dans la paix. Modou Lô et Ama Baldé sont des frères et des collègues de travail, donc nous voulons que les choses se passent de la meilleure manière possible. »

Alioune Sarr, le président de Génération Xaragne, a renchéri : « Génération Xaragne est réputée pour sa discipline. Pour continuer dans cette voie, nous avons déjà confectionné des t-shirts portant l’inscription ‘non-violence’. L’arène se trouve à Pikine, et nous y serons des invités. Il appartient donc aux supporters pikinois de nous accueillir les bras ouverts, et que le meilleur gagne. Il s’agit uniquement d’un combat de lutte, rien de plus. »

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights