Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Cas Sonko, présidentielle, verdict de la Cedeao : Sidiki Kaba se prononce !

Lors de sa prise de parole devant les députés ce lundi, le ministre de l’Intérieur, Sidiki Kaba, s’est exprimé sur diverses questions liées au processus électoral et à ses contentieux, notamment le cas Ousmane Sonko.

À l’Assemblée nationale, les critiques à l’égard du ministre de l’Intérieur n’ont pas tardé à fuser. Les débats ont porté sur le litige résultant du refus de délivrance des fiches de parrainage à Ousmane Sonko ainsi que sur sa radiation des listes électorales.

Concernant ces points sensibles, Me Sidiki Kaba a répondu : « Pour les autres choses, je ne réponds pas. On avait dit qu’on n’a pas voulu remettre les fiches. Mais qu’en est-il ? C’est la Cour suprême qui a tranche. Vous voulez que je dise quoi d’autre. »

Il a ensuite ajouté : « Tout le monde a entendu, on a dit que l’État du Sénégal violait les droits, mais qu’a dit la CEDEAO. On a déjà tout entendu. » Pour le ministre de l’Intérieur, « cet État est un État de Droit ».

En ce qui concerne la prochaine élection présidentielle, l’homme chargé de l’organisation s’est engagé devant les élus : « Je voudrais rassurer les uns et les autres. Les élections qui seront organisées au Sénégal seront transparentes. » Sidiki Kaba assure que le verdict de la CEDEAO « sera respecté ».

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture

Verified by MonsterInsights