Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

CAN 2023 : Sénégal vs Cameroun, Duel Explosif entre les Félins Africains

Après l’intense affrontement entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria, le face-à-face entre le Sénégal et le Cameroun ce vendredi à Yamoussoukro s’annonce comme le deuxième choc majeur de la CAN. Au moment des pronostics, les Lions de la Teranga sont favoris, tandis que les performances des Indomptables suscitent des inquiétudes.

Il convient toujours de se méfier des conclusions trop hâtives. Bien que le Sénégal ait vaincu la Gambie 3-0 après une prestation remarquable, cela ne garantit pas que les Lions de la Teranga feront vivre une mauvaise soirée aux Camerounais, incapables de l’emporter face à la Guinée (1-1) alors que le Syli National était réduit à dix depuis le 15 janvier après l’expulsion de François Kamano.

Mais au-delà du score, c’est la performance globale des joueurs de Rigobert Song qui interpelle les observateurs. « Si le Sénégal a tenu son rang et livré un match sérieux, j’ai trouvé le Cameroun très décevant », analyse le Français Michel Dussuyer, ancien sélectionneur du Bénin, de la Guinée et de la Côte d’Ivoire. « Par moments, c’était même affligeant, je n’ai pas vraiment compris le plan de jeu, les joueurs ne semblaient pas vraiment concernés. »

Un Cameroun « sans envie, sans détermination »

Contre la Gambie, le Sénégal, champion en titre, s’est imposé grâce à un but de Pape Gueye et un doublé du très prometteur Lamine Camara. Les Lions de la Teranga, parmi les rares favoris avec le Maroc, ont confirmé leur statut dès la première journée. « C’est une bonne chose d’avoir débuté ainsi, après avoir livré un match de qualité », se réjouit Ferdinand Coly, ancien défenseur sénégalais. « Le Sénégal va désormais confirmer cette performance face au Cameroun, un adversaire redoutable, et avec qui il existe une vieille rivalité. »

Les deux équipes se sont déjà affrontées le 16 octobre dernier à Lens, dans le nord de la France. Le Sénégal l’avait emporté grâce à un penalty transformé par Sadio Mané, les Camerounais n’avaient déjà guère rassuré leurs supporters. Ces derniers demeurent perplexes suite à la déclaration du sélectionneur Rigobert Song le 7 novembre dernier, expliquant sérieusement « qu’on ne lui avait pas demandé de gagner les matchs amicaux. »

Le message semble avoir été compris, car en huit matchs amicaux depuis sa nomination en mars 2022, Song n’en a remporté aucun (quatre nuls, quatre défaites). Le bilan chiffré des Camerounais depuis la Coupe du Monde 2022 est peu enthousiasmant. En 2023, ils n’ont battu que le Burundi (3-0) et l’Île Maurice, des équipes qui ne sont pas des poids lourds du football africain, et certaines de leurs prestations, notamment la dernière, laissent perplexe.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights