Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

CAN 2023 : Sans oxygène dans leur avion, comment les Gambiens ont vécu un cauchemar dans les airs !

À quelques jours du coup d’envoi de la CAN 2023, l’équipe nationale de football de la Gambie, les Scorpions, traverse une série de mésaventures dramatiques. Prévu pour rejoindre la Côte d’Ivoire ce mercredi, leur voyage a viré au cauchemar en raison d’un manque d’oxygène à bord, mettant la délégation dans une situation périlleuse, évitant de peu le pire.

L’heure n’est pas à l’optimisme pour les Scorpions de la Gambie à la veille du début de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Alors que les autres équipes se dirigent en toute sécurité vers la Côte d’Ivoire, le voyage de la Gambie a frôlé la catastrophe ce mercredi. Après une journée tumultueuse marquée par la revendication des joueurs pour leurs primes, la délégation gambienne a vécu un moment d’angoisse lors de son vol vers la CAN 2023.

Des joueurs évanouis en plein vol ont déclenché l’alarme, causant un véritable émoi à bord. L’appareil, un avion d’Air Côte d’Ivoire jugé trop petit, a fait demi-tour après le décollage pour revenir en Gambie. La délégation, logée dans le groupe C aux côtés du Sénégal, de la Guinée et du Cameroun, a vécu un véritable choc, avec des joueurs sonnés, dont deux se trouvent dans un état de choc intense.

Le retour en urgence a suscité des réactions parmi les membres de l’équipe. Un membre de la délégation gambienne a partagé son témoignage glaçant : « La situation était effrayante, nous avons tous paniqué quand les uns et les autres commençaient à s’évanouir, mais Dieu merci qu’on n’était pas trop loin de la Gambie. Le pilote a vite fait demi-tour sur l’aéroport de Banjul où nous avons atterri sains et saufs, même s’il faut noter que deux de nos joueurs sont dans un état de choc et risquent de ne pas voyager avec nous demain quand nous allons reprendre les airs pour la Côte d’Ivoire. »

Qualifiée pour cette 34e édition de la CAN, la sélection dirigée par le Belge Tom Saintfiet reprendra les airs ce jeudi avec une appréhension palpable, probablement incomplète. Un coup dur pour la Gambie, qui aborde la CAN 2023 dans des conditions loin d’être idéales, après avoir déjà fait face à des tensions liées aux revendications de primes avant le départ.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture

Verified by MonsterInsights