Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Bassirou Diomaye Faye au Dialogue de l’ONU : «Révolutionner l’Éducation Africaine grâce à la Science et la Technologie»

Le 30 mai, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakha Faye, a franchi une étape importante en participant à une visioconférence lors du dialogue politique de haut niveau des Nations Unies, sur le thème : « L’éducation par la science, la technologie et l’innovation pour l’Afrique que nous voulons ! ».

Cette intervention, l’une de ses premières sur la scène internationale concernant l’éducation, montre son engagement résolu à transformer le secteur éducatif sénégalais. Le Président Faye a souligné la nécessité de repenser la gouvernance de l’éducation et ses mécanismes de financement, face à des contenus d’enseignement inadaptés et à des ressources insuffisantes.

Il a mis en avant l’importance des technologies numériques pour relever les grands défis comme la transformation économique et l’adéquation entre formation et marché du travail. Pour lui, une réforme éducative est cruciale pour recentrer l’être humain au cœur de la science, de la technologie et du développement durable.

L’engagement du Sénégal envers l’Agenda 2063 de l’Union Africaine vise à combler le retard du continent en matière d’innovation. Le Président Faye a présenté une série d’initiatives ambitieuses :

– Améliorer la qualité de l’éducation grâce au multilinguisme et aux nouvelles technologies dès l’école primaire.

– Créer des universités technologiques en lien avec les pôles de développement économique.

– Redéfinir les formations universitaires en fonction des besoins des secteurs primaire, secondaire et tertiaire, avec un accent sur le digital et l’entrepreneuriat.

– Développer des programmes d’études en collaboration avec l’industrie pour répondre aux besoins du marché de l’emploi.

– Mettre en œuvre des programmes de soutien à l’innovation et lancer des filières spécialisées dans des domaines émergents comme l’intelligence artificielle et le Big Data.

– Revaloriser la fonction enseignante et augmenter les budgets pour les politiques éducatives, en intégrant le numérique dans les formations.

Le Président Faye a appelé à une mobilisation collective pour bâtir une Afrique où l’éducation est enrichie par la science, la technologie et l’innovation. Il a réitéré ses félicitations aux organisateurs et exprimé son espoir de voir une transformation profonde et durable du système éducatif africain.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights