Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Arrestation du Maire de Sangalkam, Juan Branco : Antoine Diome, fournit des explications ! 

Juan Branco a fait une entrée clandestine dans le pays, suscitant un flot de questions et de 

controverses. Selon le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome, Juan Branco aurait bénéficié du soutien de certains Sénégalais lors de son arrivée sur le sol sénégalais.

Lors d’une déclaration à la Rfm, M. Diome a confirmé la présence de l’avocat de Ousmane Sonko sur le territoire sénégalais, mais il est rapidement devenu clair que les autorités sont à sa recherche. L’avocat aurait utilisé des itinéraires non officiels, en passant par un autre pays, pour pénétrer illégalement au Sénégal.

Le ministre de l’Intérieur affirme détenir des informations concrètes sur les agissements de Juan Branco au Sénégal, mais préfère ne pas divulguer davantage de détails pour ne pas entraver les enquêtes en cours. Toutefois, il dénonce des méthodes clandestines utilisées par l’avocat, avec des preuves à l’appui, qui selon lui, sont indigne d’un homme de loi.

La question qui brûle toutes les lèvres est de savoir si Juan Branco bénéficie du soutien d’autres Sénégalais. Des personnes identifiées comme étant en sa compagnie ont été arrêtées, certaines d’entre elles ont été photographiées avec lui. Ce mystère alimente les spéculations et laisse la population perplexe.

Par ailleurs, une autre affaire suscite l’attention : l’arrestation du maire de Sangalkam. Bien que le ministre de l’Intérieur soit resté prudent sur ce sujet, les dernières nouvelles indiquent que le maire Pape Sow serait lié à Juan Branco et aurait financé son séjour dans un hôtel situé au Lac Rose.

Cette affaire hors du commun met en ébullition le pays tout entier et soulève de nombreuses interrogations sur les implications politiques et juridiques de la présence de Juan Branco au Sénégal. Les jours à venir promettent d’apporter davantage de révélations sur cette affaire qui défraie la chronique et qui risque de marquer l’histoire du pays.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :