Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Arrestation de Pape Alé : APPEL Se Mobilise pour sa Libération à Tout Prix

Une onde de choc secoue le monde de la presse au Sénégal suite à l’arrestation de Pape Alé Niang, journaliste et Directeur de publication du site d’information Dakarmatin. Placé pour la troisième fois sous mandat de dépôt, l’état de santé fragile de Niang inquiète l’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en ligne (APPEL). Face à cette situation, APPEL hausse le ton et lance un appel à la mobilisation générale pour exiger la libération immédiate et sans condition de leur confrère emprisonné.

Dans un communiqué poignant, Ibrahima Lissa Faye et ses collègues dénoncent vigoureusement l’acharnement dont fait l’objet Pape Alé Niang de la part des autorités sénégalaises. Ils soulignent qu’aucun élément sérieux ne justifie cette nouvelle arrestation, démontrant ainsi une injustice manifeste et un acharnement inacceptable de l’État envers le journaliste.

Le dernier live de Niang, diffusé au moment de l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, a été salué pour son professionnalisme et sa responsabilité. Au lieu d’encourager les manifestations, Niang a prôné la prudence et donné la parole aux avocats de Sonko, faisant preuve d’un journalisme responsable.

La situation de santé préoccupante de Pape Alé Niang est un sujet d’inquiétude majeure. Ayant déjà dû faire face à de longs séjours à l’hôpital lors de ses précédentes incarcérations, il est actuellement sous traitement et sous surveillance médicale constante. Malgré cela, son état se détériore, suscitant l’indignation de ses avocats et de APPEL.

Face à cette situation alarmante, les Professionnels de la presse en ligne, interpelle le gouvernement et appelle l’opinion publique nationale et internationale à témoigner de cette volonté manifeste de museler la voix de Pape Alé Niang, malgré sa santé fragile. Cette situation s’inscrit dans un contexte plus large de dégradation de la liberté de la presse au Sénégal, avec des journalistes emprisonnés, des médias suspendus et des agressions de reporters sur le terrain, laissant penser à une remise en cause de la démocratie et de l’État de droit.

Pour défendre leur profession et faire face à cette menace grandissante, APPEL lance un appel à la remobilisation générale de tous les acteurs des médias. Ils considèrent qu’il n’est plus temps de faire des compromis circonstanciels ou superficiels et qu’il est essentiel de se battre collectivement pour la liberté de la presse. Un plan d’action sera proposé et l’APPEL invite tous les acteurs de la presse à s’engager dans cette lutte cruciale pour la démocratie et les droits de l’homme au Sénégal.

Face à cette crise de la liberté de la presse, la voix de Pape Alé Niang est devenue le symbole de la résistance contre l’injustice et la répression. Il est désormais temps de se lever ensemble pour la défense de la presse libre et indépendante au Sénégal. 

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :