Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Anta Babacar Ngom accusée d’opportunisme après sa sortie sur Al Jazeera

Dakar, le 11 février 2024La candidate à la présidentielle Anta Babacar Ngom a été accusée d’opportunisme après avoir affirmé dans une interview avec Al Jazeera qu’un des manifestants tués lors des récentes manifestations au Sénégal était un membre de son parti.

Des accusations d’opportunisme

Sur Twitter, plusieurs internautes ont accusé Mme Ngom de vouloir profiter de la situation pour se faire de la publicité. Ils ont souligné qu’elle n’avait pas mentionné l’appartenance politique de la victime lors de son interview avec Al Jazeera.

« C’est vraiment opportuniste de la part d’Anta Babacar Ngom de dire que l’un des manifestants tués était un membre de son parti », a déclaré un internaute. « Elle veut juste se faire de la publicité sur le dos de cette tragédie. »

Un contexte tendu

Le Sénégal a connu une série de manifestations violentes après que le président Macky Sall a reporté l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février 2024.

L’opposition et la société civile accusent M. Sall de vouloir se maintenir au pouvoir en violation de la Constitution.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture

Verified by MonsterInsights