Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Affaire Sonko : Audition de Guy Marius Sagna par le Comité des Droits de l’Homme des Parlementaires de…

Affaire Ousmane Sonko : Audition de Guy Marius Sagna par le Comité des Droits de l’Homme des Parlementaires de l’UIP »

Le député Guy Marius Sagna a fait savoir que la 147e Assemblée générale de l’Union Interparlementaire (UIP), tenue le lundi 23 octobre 2023 à Luanda, en Angola, a abordé les violations des droits d’Ousmane Sonko par l’État sénégalais.

À l’invitation de l’UIP, Guy Marius Sagna a été auditionné par le comité des droits de l’homme des parlementaires de l’UIP, de 16h08 à 16h40. Les neuf membres du comité ont posé plusieurs questions au député, portant sur les développements récents dans l’affaire Ousmane Sonko. Les questions ont notamment porté sur l’éligibilité de Sonko, les actions de l’Union interparlementaire pour mettre fin aux violations de ses droits, la confirmation de la décision du tribunal de Ziguinchor, les mesures à prendre pour la libération de Sonko, sa situation actuelle et la possibilité pour lui de rencontrer les membres de son parti.

Le conseil directeur de l’UIP avait déjà unanimement remercié la délégation sénégalaise lors de sa 211e session en mars 2023 à Manama, pour les informations fournies et les discussions constructives avec les membres du Comité des droits de l’homme des parlementaires lors de la 146e Assemblée de l’UIP concernant le cas Sonko et les préoccupations connexes.

Le conseil a souligné que M. Sonko aspire aux plus hautes fonctions de l’État, a terminé troisième à l’élection présidentielle de 2019 et a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2024. Il a noté que le cas de M. Sonko n’est pas isolé, puisque par le passé, d’autres candidats de l’opposition ont été définitivement exclus de la course présidentielle après avoir été condamnés par la justice. En raison des circonstances actuelles, M. Sonko risque également de se voir priver de ses droits civiques en cas de condamnation. Il a également été noté que M. Sonko n’a pas pu se présenter aux législatives de juillet 2022 en tant que candidat.

L’UIP, organisation mondiale des parlements nationaux fondée en 1889, œuvre pour la démocratie, le renforcement des parlements, la parité hommes-femmes et la défense des droits de l’homme des parlementaires. Elle compte actuellement 179 parlements membres et 14 organismes parlementaires régionaux.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights