Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Affaire Karim Wade et Cie : La Justice prend le relais de la Commission d’enquête parlementaire

Dakar, le 17 février 2024La Commission d’enquête parlementaire mise en place pour éclaircir les conditions de l’invalidation de la candidature de Karim Wade et Cie à l’élection présidentielle de 2024 a vu ses travaux prendre fin ce jour. Cette décision fait suite à la saisine du Ministre de la Justice par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, qui a ouvert une information judiciaire sur les accusations de corruption portées contre le Conseil Constitutionnel.

Une information judiciaire pour éclairer les zones d’ombre

La lettre n°000054 MJ/CAB/FT adressée au Président de l’Assemblée nationale par le Ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions, rappelle que la Commission d’enquête avait été créée par la Résolution n° 01/2024 du 31 janvier 2024.

L’article 48 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale stipule que « Si une commission a déjà été créée, sa mission prend fin dès l’ouverture d’une information judiciaire relative aux faits qui ont motivé sa création. » C’est en application de cet article que la Commission d’enquête a été dissoute.

Le Bureau et les membres de la Commission saluent la décision

Le Bureau et l’ensemble des membres de la Commission d’enquête ont salué la volonté de transparence manifestée par l’ouverture d’une information judiciaire. Ils ont également réaffirmé leur foi en la justice sénégalaise et espèrent que la lumière sera faite sur cette affaire.

L’affaire Karim Wade et Cie continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. L’ouverture d’une information judiciaire est une nouvelle étape importante dans ce dossier. La justice sénégalaise est désormais saisie et devra déterminer si les accusations de corruption portées contre le Conseil Constitutionnel sont fondées.

Reste à savoir si cette information judiciaire permettra de dénouer le vrai du faux dans cette affaire et de situer les responsabilités. L’opinion publique sénégalaise attend avec impatience les conclusions de l’enquête.

Dakar24net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights