Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Abdoulaye Wade au Commande : Karim Wade Se Retire du combat de la Présidentielle

Karim Wade, figure aspirant à la présidence du Sénégal, a surpris le pays en annonçant son retrait apparent de la course à la magistrature suprême. Après une série de rebondissements, débutée par l’acceptation puis le rejet de sa candidature par le Conseil constitutionnel suite à un recours de Thierno Alassane Sall, invoquant sa double nationalité, Wade a mené une bataille juridique et politique pour contester cette décision.

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et son groupe parlementaire ont vivement réagi, accusant certains juges du Conseil Constitutionnel de corruption et réclamant l’ouverture d’une enquête parlementaire pour élucider ces allégations, pointant également du doigt le candidat du pouvoir en place, Amadou Ba, comme corrupteur.

La tension politique a atteint son paroxysme lorsque le parti de Wade a déclaré qu’il n’y aurait pas d’élections tant que leur candidat serait écarté de la course, entraînant le report de l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février. Une nouvelle date, le 24 mars 2024, a été fixée par le Conseil Constitutionnel, respectant ainsi la contrainte d’un scrutin avant le 2 avril 2024.

Cependant, le 18 mars 2024, Karim Wade a pris tout le monde de court en diffusant un message sur les réseaux sociaux, laissant entendre son intention de se retirer de la lutte pour la candidature présidentielle. Il a exprimé sa gratitude envers ses partisans, les membres du PDS, les soutiens de la coalition K24 et ses alliés, les exhortant à rester mobilisés pour la suite du combat. Dans une déclaration énigmatique, il a déclaré : « Je remercie chaleureusement tous les militants du PDS, les sympathisants de la coalition K24 ainsi que nos précieux alliés pour leur soutien indéfectible. Je leur demande de demeurer mobilisés pour la suite du combat, qui sera déterminée en consultation avec notre Secrétaire Général National, Maître Abdoulaye WADE. »

Cette annonce laisse entendre que le contrôle de la situation politique passe désormais entre les mains d’Abdoulaye Wade, éminent leader du PDS et ancien président du Sénégal. Les prochaines décisions quant à la direction à prendre pourraient ainsi être dictées par sa sagesse politique et son expérience.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights