Dakar24

L'Information un Droit, Vous Servir, notre Devoir

Sénégal : L’Union Européenne met en garde contre le report de la présidentielle

Bruxelles, 10 février 2024 – L’Union européenne a de nouveau appelé vendredi les autorités sénégalaises à organiser l’élection présidentielle dans les plus brefs délais et en conformité avec la Constitution du pays. L’UE a exprimé ses vives préoccupations face au report du scrutin initialement prévu le 25 février, soulignant que cette décision risque d’entacher la longue tradition démocratique du Sénégal et d’ouvrir une période d’incertitude.

Risques pour la démocratie et la stabilité

Le Haut représentant de l’UE, Josep Borell, a déclaré que le report de l’élection présidentielle « prolongerait de facto le mandat du Président » et « risque d’entacher la longue tradition démocratique du Sénégal et pourrait ainsi ouvrir une période de grande incertitude pour le pays. » Bruxelles a également noté que ce report a déjà eu des impacts négatifs sur la stabilité et la cohésion sociale du pays.

Respect des libertés fondamentales et aspirations du peuple

L’UE a rappelé aux autorités sénégalaises l’importance de garantir les libertés fondamentales, notamment celles de manifester pacifiquement et de s’exprimer publiquement. Elle a également appelé au respect des aspirations légitimes du peuple sénégalais à choisir ses dirigeants politiques par la voie électorale.

Dialogue constructif et inclusif

L’UE a insisté sur la nécessité d’un dialogue constructif et inclusif entre toutes les parties prenantes au processus électoral. Elle a souligné que « il est crucial pour la crédibilité et l’inclusivité de l’élection que toutes les parties puissent effectivement prendre part aux décisions touchant aux caractéristiques essentielles du processus électoral. »

Contexte tendu et réactions internationales

Le report de la présidentielle a été décidé par le président Macky Sall après l’invalidation de la candidature de Karim Wade, l’ancien ministre et fils de l’ex-président Abdoulaye Wade. Cette décision a provoqué des manifestations de protestation et des critiques de la part de l’opposition et de la société civile.

La communauté internationale observe attentivement la situation au Sénégal et appelle au respect de la Constitution et à l’organisation d’une élection présidentielle libre et transparente.

Dakar24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Verified by MonsterInsights