ECONOMIE SOCIETE

Serigne Bassirou Abdou Khadr : «Le paiement des impôts est un devoir civique pour chaque citoyen…»

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr a participé, ce samedi, à l’inauguration du centre commercial lekku-fi Ndiouga Kébé à Touba, aux côtés du ministre de l’industrie et du commerce, Serigne Guèye Diop. Le porte-parole du khalife général des mourides a profité de l’occasion pour rappeler l’importance du paiement des impôts.

« Les propriétaires de camions benne m’ont rendu visite vendredi dernier pour se plaindre de la lourdeur des taxes municipales. Néanmoins, ils ont accepté de s’acquitter de leurs obligations fiscales, suivant la recommandation du khalife. Je leur ai expliqué la distinction entre l’impôt et le ‘hadya’ », a expliqué le guide religieux, rapporté par Seneweb.

Il a insisté sur le fait que « le paiement des impôts est un devoir civique pour chaque citoyen. Sans ce geste, l’État ne peut pas fonctionner correctement. Les résidents de Touba doivent s’acquitter des taxes municipales. Chaque citoyen doit payer ses impôts pour contribuer au développement de sa nation ».

De son côté, le ministre de l’industrie et du commerce a annoncé la création de huit zones industrielles au Sénégal. « Le gouvernement mettra en place un fonds pour l’industrie et un fonds pour le commerce. Une attention particulière sera accordée aux huiliers de Touba. Toutes les usines fermées dans le pays seront rouvertes, en commençant par celles de Touba, qui jouent un rôle crucial dans la transformation de l’arachide et la production de l’aliment de bétail », a assuré Serigne Guèye Diop.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE ECONOMIE

Macky Sall : «Il ne peut y avoir d’investissement sans la paix et la sécurité»

Le président de la République Macky Sall a insisté, jeudi, à Diamniadio, sur la nécessité pour les Etats de préserver
ACTUALITE ECONOMIE

Le Sénégal reçoit un soutien de plus de 1000 milliards de francs CFA du FMI pour stimuler sa croissance

Dans une annonce majeure, le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un financement de plus de 1 000 milliards de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading