ACTUALITE EDUCATION

Le Premier ministre Ousmane Sonko prend des mesures fortes pour l’organisation des examens et concours

Dakar, le 19 mai 2024Le Premier ministre, Ousmane Sonko, a présidé ce samedi un conseil interministériel consacré à l’organisation des examens et concours pour l’année scolaire 2023-2024. A l’issue de cette rencontre, il a annoncé une batterie de mesures visant à améliorer le déroulement des examens et à lutter contre la fraude.

Mesures pour l’identification des élèves

  • Mise en place d’un dispositif de recueil d’identité des élèves inscrits à l’examen du CFEE et ne disposant pas de pièce d’état civil.
  • Création d’une base de données pour corriger cette situation.

Amélioration du traitement des dossiers des candidats

  • Analyse approfondie des rejets de dossiers de candidats au baccalauréat.
  • Régularisations nécessaires avant le démarrage des épreuves.

Lutte contre la fraude

  • Traitement intransigeant des abus sur l’état civil.
  • Identification et sanction des auteurs de contrefaçons dans les mairies et de leurs complices externes (en collaboration avec les ministères de la Justice et des Collectivités locales).

Réformes structurelles

  • Examen de l’opportunité de réviser le statut juridique de l’Office du Baccalauréat pour lui doter d’une autonomie administrative et financière (ministre de l’Enseignement supérieur).
  • Évaluation de l’application effective des règles régissant l’organisation et la correction des épreuves en langue arabe et pour la filière arabo-islamique (ministre de l’Education nationale).
  • Examen de l’opportunité de supprimer les notes éliminatoires de certaines épreuves lors des examens et concours de l’enseignement technique et professionnel (ministre de la Formation professionnelle).

Aspects financiers

  • Mise en place d’un guichet unique pour traiter les dossiers d’admission aux examens professionnels avant le 30 juin 2024.
  • Paiement des frais de mission liés aux examens et concours au plus tard le 30 novembre 2024.
  • Digitalisation sécurisée de tout le processus d’organisation des examens, y compris le paiement digitalisé des frais d’examen.

Réunion de suivi

  • Programmation d’une réunion interministérielle avant fin juillet sur la question de l’état civil dans les écoles.

Ces mesures fortes du Premier ministre Ousmane Sonko visent à garantir des examens et concours transparents, équitables et crédibles pour tous les élèves du Sénégal. Elles s’inscrivent dans la volonté du gouvernement de promouvoir un système éducatif de qualité pour tous.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
ACTUALITE POLITIQUE

Convocation à la Sûreté urbaine: Birame Soulèye Diop s’excuse pour ses propos

Après la nouvelle de sa convocation, l’administrateur général du parti Pastef présente ses excuses dans une vidéo. Birame Soulèye Diop

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading