ACTUALITE JUSTICE

Après Bah Diakhaté, Imam Cheikh Tidiane Ndao arrêté par la DIC

La Division des investigations criminelles (DIC) continue son action implacable. Après avoir appréhendé Bah Diakhaté hier, un fervent défenseur de l’ancien régime (Alliance pour la République, APR), un autre individu est désormais entre les mains de la justice. Il s’agit de l’Imam Cheikh Ahmed Tidiane Ndao, qui était activement recherché. Ses déclarations controversées contre le Premier ministre Ousmane Sonko, émanant des propos tenus par Bah Diakhaté, ont conduit à son arrestation.

Lundi, Bah Diakhaté avait été intercepté et placé en détention provisoire. Lors de son interrogatoire, il avait catégoriquement demandé la présence de ses avocats pour chaque étape des échanges avec les enquêteurs. Cette demande a été accordée, et une équipe juridique composée de Maîtres El Hadji Diouf, Amadou Sall, Badara Fall, et Antoine Mbengue a été constituée pour assurer sa défense.

Selon les informations rapportées par Les Echos, Bah Diakhaté maintient ses déclarations contre Ousmane Sonko devant les autorités, mais n’a pu fournir de preuves tangibles à l’appui de ses affirmations. Il est accusé d’outrage envers une personne exerçant tout ou partie des fonctions présidentielles (article 244 alinéa 2 du code pénal) ainsi que de diffusion de fausses informations (article 255 du code pénal).

Cette arrestation met en lumière les tensions croissantes dans le pays, alimentées par des discours incendiaires et des accusations sans fondement. Elle soulève également des questions sur les limites de la liberté d’expression et le rôle des médias dans la diffusion de l’information. Les prochaines étapes de cette affaire captivante seront suivies de près par l’opinion publique.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
ACTUALITE POLITIQUE

Convocation à la Sûreté urbaine: Birame Soulèye Diop s’excuse pour ses propos

Après la nouvelle de sa convocation, l’administrateur général du parti Pastef présente ses excuses dans une vidéo. Birame Soulèye Diop

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading