ACTUALITE SOCIETE

Vers la Création d’une Commission d’Indemnisation des Victimes des Violences Politiques au Sénégal

Dans un souci de renforcement de la réconciliation nationale, le chef de l’État s’est exprimé mercredi à Dakar, appelant le gouvernement à établir une commission dédiée à l’indemnisation des victimes des récentes violences politiques ayant secoué le Sénégal au cours des trois dernières années.

Le communiqué émanant du Conseil des ministres rapporte les préoccupations du président de la République quant à la nécessité de rendre justice aux victimes des événements s’étendant de janvier 2021 à février 2024, incluant les familles endeuillées et les blessés. Il souligne ainsi l’importance de la réconciliation nationale à travers une démarche de justice appropriée.

Selon les directives du chef de l’État, Bassirou Diomaye Faye a sollicité du Premier ministre, Ousmane Sonko, la mise en place d’une commission dédiée à l’indemnisation des victimes des événements survenus de janvier 2021 à février 2024. Cette commission aura pour mission première d’identifier rapidement les victimes, d’évaluer les dommages subis et de garantir une prise en charge adéquate des blessés encore en cours de traitement.

Des sources diverses rapportent que des dizaines de personnes ont perdu la vie lors des violences politiques qui ont secoué le Sénégal entre février 2021 et février 2024. En outre, de nombreux blessés ont été recensés.

Des centaines de personnes, accusées d’avoir perturbé l’ordre public et commis divers délits, ont été arrêtées et placées en détention pendant plusieurs mois. La majorité d’entre elles, principalement des partisans de Pastef, le parti actuellement au pouvoir, ont été libérées en février et mars derniers sans avoir été jugées.

La création de cette commission marque une étape importante dans la reconnaissance et la réparation des préjudices subis par les victimes des violences politiques au Sénégal. Elle témoigne de l’engagement du gouvernement en faveur de la justice et de la réconciliation nationale, dans le but de prévenir de tels événements à l’avenir et de promouvoir la stabilité et l’unité dans le pays.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
ACTUALITE POLITIQUE

Convocation à la Sûreté urbaine: Birame Soulèye Diop s’excuse pour ses propos

Après la nouvelle de sa convocation, l’administrateur général du parti Pastef présente ses excuses dans une vidéo. Birame Soulèye Diop

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading