POLITIQUE PRESIDENTIELLE 2024

Présidentielle 2024 : Quand la monnaie de Bassirou Diomaye relègue les programmes au second plan

Dakar, le 20 mars 2024 – A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle sénégalaise, la campagne électorale est marquée par une joute verbale autour de la proposition de Bassirou Diomaye Faye de sortir du FCFA. Si cette question cruciale mérite d’être débattue, elle semble occulter les autres points importants des programmes des candidats.

Un débat focalisé sur la monnaie

Depuis que le candidat de la coalition Diomaye président a proposé la création d’une nouvelle monnaie une fois à la tête du pays, ses adversaires se sont empressés de le critiquer, l’accusant de populisme et d’irresponsabilité. La question est devenue le centre de l’attention, reléguant au second plan d’autres sujets importants tels que l’éducation, la santé, l’emploi et la sécurité.

Des programmes relégués au second plan

Si la question de la monnaie est importante, elle ne doit pas occulter les autres défis auxquels le Sénégal est confronté. Les électeurs ont le droit de connaître les solutions concrètes que les candidats proposent pour améliorer leurs conditions de vie.

Un manque de profondeur dans les analyses

Le débat sur la monnaie est souvent superficiel et émotionnel. Les arguments avancés par les candidats manquent souvent de profondeur et d’analyses sérieuses. Il est important que les citoyens puissent avoir accès à des informations factuelles et objectives pour se faire une opinion éclairée.

Un risque de manipulation

Le focus excessif sur la question de la monnaie peut être utilisé par certains candidats pour détourner l’attention de leurs faiblesses et pour manipuler l’opinion publique. Il est important que les électeurs restent vigilants et ne se laissent pas influencer par des discours populistes.

Un appel à un débat plus constructif

A l’approche du scrutin, il est important que le débat électoral se recentre sur les vrais enjeux du pays. Les candidats doivent avoir l’occasion de présenter leurs programmes en détail et de répondre aux questions des citoyens de manière constructive.

L’avenir du Sénégal en jeu

Le choix du prochain président du Sénégal est crucial pour l’avenir du pays. Les électeurs doivent prendre le temps de s’informer sur les programmes des candidats et de choisir celui qui a la vision et les compétences nécessaires pour relever les défis du pays.

Le débat sur la monnaie est un sujet important, mais il ne doit pas occulter les autres défis auxquels le Sénégal est confronté. Les électeurs ont le droit de connaître les solutions concrètes que les candidats proposent pour améliorer leurs conditions de vie. Il est important que le débat électoral se recentre sur les vrais enjeux du pays et que les citoyens choisissent le candidat qui a la vision et les compétences nécessaires pour diriger le Sénégal vers un avenir meilleur.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
POLITIQUE

Candidature de Khalifa Sall : Barthélémy Dias lance un appel aux socialistes

C’est au tour de Barthélémy Dias de plaider pour un scrutin inclusif au Sénégal. Le maire de la ville de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading