JUSTICE POLITIQUE

Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye recouvrent la liberté

Dakar, le 14 mars 2024 – Ousmane Sonko, leader du parti Pastef-Les Patriotes, et Bassirou Diomaye Faye, candidat à l’élection présidentielle, ont été libérés de prison ce jeudi 14 mars. Cette libération intervient après la promulgation par le président Macky Sall de la loi d’amnistie votée par l’Assemblée nationale.

Un contexte politique tendu

Ousmane Sonko avait été arrêté le 28 juillet 2023 et inculpé d’appels à l’insurrection et de complot contre l’État suite à des manifestations contre l’invalidation de la candidature de son parti aux élections législatives. Son arrestation avait provoqué des troubles dans le pays, faisant plusieurs morts et de nombreux blessés.

Bassirou Diomaye Faye, quant à lui, était en détention préventive depuis le 15 avril 2023 pour “diffusion de fausses nouvelles” suite à un post Facebook critiquant la justice sénégalaise. Sa candidature à l’élection présidentielle avait été maintenue malgré son incarcération.

L’amnistie comme solution ?

La loi d’amnistie adoptée par l’Assemblée nationale vise à apaiser le climat politique tendu au Sénégal. Elle efface “tous les faits susceptibles de revêtir la qualification d’infraction criminelle ou correctionnelle commis entre le 1er février 2021 et le 25 février 2024, tant au Sénégal qu’à l’étranger, se rapportant à des manifestations ou ayant des motivations politiques”.

Un impact sur l’élection présidentielle

La libération de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye rebat les cartes de l’élection présidentielle prévue le 25 février 2024. Sonko, qui est l’un des principaux opposants au président Macky Sall, est désormais libre de faire campagne. Il reste à voir si cette libération aura un impact sur le vote des Sénégalais.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
POLITIQUE

Candidature de Khalifa Sall : Barthélémy Dias lance un appel aux socialistes

C’est au tour de Barthélémy Dias de plaider pour un scrutin inclusif au Sénégal. Le maire de la ville de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading