POLITIQUE PRESIDENTIELLE 2024

Karim Wade dénonce un complot électoral : Accusations explosives contre Amadou Ba

Dans une série de déclarations fracassantes sur le réseau social X, Karim Wade a relancé les hostilités politiques en accusant ouvertement Amadou Ba de comploter pour détourner les élections présidentielles prévues pour le 24 mars 2024. Le fils de l’ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, a dénoncé ce qu’il qualifie de manœuvres visant à s’approprier la victoire à travers des pratiques frauduleuses.

«De nombreux militants du PDS me rapportent que le candidat Amadou Ba non seulement manipule, mais qu’il s’adonne également à un démarchage intensif de certains responsables de notre parti. Il semble désespérément avoir besoin du ralliement du PDS pour exploiter notre potentiel électoral et ainsi justifier la falsification des résultats du scrutin du dimanche, se proclamant vainqueur dès le premier tour de l’élection présidentielle du 24 mars 2024 », a écrit Karim Wade.

Dans une réflexion teintée d’indignation, il interroge : « Devons-nous accepter ce crime contre notre démocratie et devenir les complices de ce coup d’État électoral et de cette parodie d’élection présidentielle ? La question mérite d’être sérieusement considérée…»

Bien que Karim Wade ne soit pas candidat aux élections, l’électorat du Parti démocratique sénégalais (PDS) demeure un enjeu crucial pour tous les prétendants à la magistrature suprême. Amadou Ba, Idrissa Seck, Bassirou Diomaye Faye et Khalifa Sall ont tous tendu la main aux libéraux dans l’espoir de rallier leur soutien.

Cette déclaration incendiaire de Karim Wade soulève des interrogations quant à la transparence et à l’intégrité du processus électoral, créant ainsi une atmosphère tendue à l’approche du scrutin présidentiel. Les accusations portées contre Amadou Ba risquent d’accentuer les divisions politiques déjà présentes au sein de la nation sénégalaise, mettant en lumière les défis persistants auxquels est confrontée la démocratie du pays.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
POLITIQUE

Candidature de Khalifa Sall : Barthélémy Dias lance un appel aux socialistes

C’est au tour de Barthélémy Dias de plaider pour un scrutin inclusif au Sénégal. Le maire de la ville de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading