JUSTICE POLITIQUE

Cour Suprême : Le Procureur général rejette les requêtes et dénonce des “contradictions”

Dakar, le 15 mars 2024Le Procureur général près la Cour suprême a requis ce vendredi l’irrecevabilité des deux requêtes introduites par les avocats de l’opposition visant à suspendre le décret fixant la date du premier tour de l’élection présidentielle.

Prenant la parole pour son réquisitoire, le Procureur général a d’abord affirmé que les deux requêtes, bien que distinctes, visent en réalité le même objectif : la suspension du décret présidentiel. Il a ensuite fustigé les “contradictions” contenues dans les arguments des requérants.

“Anticipation” et “contradictions”

Le Procureur général a notamment relevé que les requérants s’aventuraient sur le terrain de la météorologie en prédisant des troubles à l’ordre public si le scrutin n’était pas reporté. Il a également souligné que les avocats de l’opposition allaient au-delà des conclusions du ministre public, ce qui rend leurs requêtes irrecevables.

Plus surprenant encore, le Procureur général a relevé que l’une des requêtes, tout en contestant la constitutionnalité du décret présidentiel, visait en réalité à défendre les décisions du Conseil constitutionnel. Cette contradiction flagrante, selon lui, est un motif supplémentaire de rejet de la requête.

Vers un rejet des requêtes ?

Après le réquisitoire du Procureur général, la Cour suprême se retirera pour délibérer. La décision est attendue dans les prochains jours.

Enjeu majeur

L’enjeu de ce bras de fer juridique est crucial. L’opposition, qui conteste la légitimité du président sortant, Macky Sall, à briguer un troisième mandat, espère obtenir le report de l’élection présidentielle prévue le 25 février 2024. Le camp présidentiel, quant à lui, est déterminé à maintenir le calendrier électoral.

La décision de la Cour suprême sera donc scrutée de près par l’ensemble de la classe politique sénégalaise et par la communauté internationale.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
POLITIQUE

Candidature de Khalifa Sall : Barthélémy Dias lance un appel aux socialistes

C’est au tour de Barthélémy Dias de plaider pour un scrutin inclusif au Sénégal. Le maire de la ville de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading