ACTUALITE POLITIQUE

Présidentielle 2024 : Le mandat de Macky Sall prolongé jusqu’au 15 décembre

Dakar, le 5 février 2024 – L’Assemblée nationale a voté ce lundi 5 février 2024 la loi reportant l’élection présidentielle au 15 décembre 2024. Cette décision, soutenue par la coalition au pouvoir Benno Bokk Yaakaar (BBY) et l’opposition Wallu, prolonge de facto le mandat du président Macky Sall.

Le projet de loi a été adopté par 127 voix pour, 13 contre et 2 abstentions. Les députés de Yewwi Askan Wi (YAW), la principale coalition de l’opposition, ont boycotté le vote, dénonçant un “coup d’état constitutionnel”.

Le report de la présidentielle est justifié par les autorités par la nécessité de réviser le code électoral et d’organiser un référendum sur la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans.

Prolongation du mandat de Macky Sall : réactions mitigées

La prolongation du mandat de Macky Sall a suscité des réactions mitigées au sein de la population sénégalaise.

Soutiens du report

Les partisans du président Sall saluent la décision de l’Assemblée nationale, estimant qu’elle permettra de “renforcer la démocratie” et de “mener à bien les réformes en cours”. Ils soulignent également que le report de la présidentielle permettra d’organiser des élections “apaisées et transparentes”.

Opposition et critiques

L’opposition, quant à elle, dénonce un “coup de force” et une “violation de la Constitution”. Elle accuse le président Sall de vouloir “se maintenir au pouvoir” et de “refuser de respecter le calendrier électoral”.

Des organisations de la société civile ont également exprimé leur inquiétude face à ce report, estimant qu’il “menace la stabilité du pays”.

Incertitudes sur l’avenir politique du Sénégal

Le report de la présidentielle de 2024 plonge le Sénégal dans une certaine incertitude. La question de la succession de Macky Sall devient plus que jamais cruciale.

L’opposition promet de se mobiliser pour faire respecter la Constitution et empêcher le président Sall de briguer un troisième mandat.

L’avenir du Sénégal se jouera dans les prochains mois. La mobilisation de la population et la vigilance de la communauté internationale seront déterminantes pour garantir la tenue d’élections libres et transparentes en 2024.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
POLITIQUE

Candidature de Khalifa Sall : Barthélémy Dias lance un appel aux socialistes

C’est au tour de Barthélémy Dias de plaider pour un scrutin inclusif au Sénégal. Le maire de la ville de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading