ACTUALITE SPORT

Krépin Diatta suspendu 4 matchs par la CAF: Coup dur pour les Lions du Sénégal

Dakar, le 14 février 2024 – Coup de tonnerre dans le ciel du football sénégalais ! L’attaquant de l’AS Monaco et des Lions de la Téranga, Krépin Diatta, a été suspendu pour quatre matchs par la Confédération africaine de football (CAF) suite à ses propos injurieux envers un officiel après l’élimination du Sénégal en CAN 2023.

Deux de ces matchs seront fermes, privant ainsi Aliou Cissé d’un élément important pour les prochaines échéances des Lions. La sanction s’accompagne également d’une amende de 10 000 dollars (environ 6 millions de francs CFA).

L’incident s’est produit après le huitième de finale perdu par le Sénégal face à la Côte d’Ivoire. Diatta, visiblement frustré, s’en était pris à un officiel guinéen de la CAF, l’accusant de corruption.

Une enquête et une audition

La CAF avait ouvert une enquête suite à cet incident, auditionnant Diatta par vidéo-conférence. D’après L’Observateur, l’international sénégalais n’a pas été en mesure de fournir des preuves pour étayer ses accusations.

Un verdict controversé

La décision de la CAF a provoqué un tollé général au Sénégal. Supporters, médias et acteurs du football s’insurgent contre la sévérité de la sanction, la jugeant disproportionnée par rapport aux faits reprochés au joueur.

D’aucuns soulignent le contexte émotionnel tendu juste après la défaite et appellent à la clémence. D’autres pointent du doigt l’inaction de la CAF face à des faits de corruption avérés dans le passé.

Un coup dur pour les Lions

La suspension de Diatta est un coup dur pour l’équipe nationale du Sénégal. L’ailier virevoltant était l’un des joueurs les plus en vue lors de la CAN, et son absence se fera sentir lors des prochaines rencontres.

Un cas d’école pour la CAF

L’affaire Diatta met en lumière la difficulté de gérer les émotions dans le football et soulève des questions sur la proportionnalité des sanctions disciplinaires. La CAF devra tirer les leçons de ce cas pour mieux gérer de telles situations à l’avenir.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
ACTUALITE POLITIQUE

Convocation à la Sûreté urbaine: Birame Soulèye Diop s’excuse pour ses propos

Après la nouvelle de sa convocation, l’administrateur général du parti Pastef présente ses excuses dans une vidéo. Birame Soulèye Diop

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading