JUSTICE POLITIQUE

Libération de Bassirou Diomaye Faye : Me Aïssata Tall Sall rappelle le rôle du juge

Dakar, le 28 janvier 2024 – Alors que la question de la libération provisoire de Bassirou Diomaye Faye, candidat de Pastef aux prochaines élections législatives, agite le landerneau politique sénégalais, Aïssata Tall Sall a tenu à rappeler que “c’est le juge qui décide, pas le ministre.”

Intervenant dans l’émission “Point de vue”, l’ancienne ministre de la Communication a souligné que la liberté provisoire est “organisée par la loi” et que les conditions pour l’obtenir sont clairement définies. “Peut-être que parce qu’on est candidat, avec ces conditions-là, ça devient impérieux de l’obtenir”, a-t-elle concédé.

Cependant, Aïssata Tall Sall a insisté sur l’indépendance du juge dans ce dossier. “C’est le juge qui est là, un juge indépendant, qui n’est pas le procureur. Le procureur peut demander, il refuse. Le procureur peut ne pas demander, il accepte. Tout cela revient au juge.”

La balle est donc dans le camp des avocats de Bassirou Diomaye Faye. “Il appartient aux avocats de ce candidat de s’organiser s’ils veulent obtenir sa liberté provisoire, de démontrer au juge que cela est indispensable et de solliciter la mesure”, a-t-elle argumenté.

Bassirou Diomaye Faye, numéro 2 de Pastef, a été arrêté le 18 avril dernier et inculpé pour “actes de nature à compromettre la paix publique, outrage à magistrat, et diffamation à l’encontre d’un corps constitué”. Sa candidature aux prochaines élections législatives a été validée par le Conseil constitutionnel, ce qui a relancé le débat sur sa libération provisoire.

L’affaire Bassirou Diomaye Faye met en lumière l’importance de l’indépendance de la justice dans un contexte électoral. La décision du juge, quelle qu’elle soit, sera scrutée à la loupe par l’ensemble de la classe politique sénégalaise.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
POLITIQUE

Candidature de Khalifa Sall : Barthélémy Dias lance un appel aux socialistes

C’est au tour de Barthélémy Dias de plaider pour un scrutin inclusif au Sénégal. Le maire de la ville de

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading