Tragédie à Derklé : La famille Diouf reste résiliente face au destin

Suite à l’explosion tragique survenue vendredi dernier dans le quartier de Derklé à Dakar, où une bonbonne de gaz butane a coûté la vie à sept personnes, la famille Diouf demeure profondément marquée par cette tragédie, qu’elle interprète comme le fruit du destin.

Aline Diouf, membre de la famille endeuillée, a confié : « C’est une perte immense et extrêmement difficile à surmonter. » Elle continue d’accueillir des délégations venues présenter leurs condoléances sous l’ombre d’un arbre majestueux devant la maison familiale, en acceptant résolument la volonté du destin.

« Nous sommes croyants, et nous croyons fermement en la volonté divine. C’est Dieu qui en a ainsi décidé, et Lui seul peut le faire. Nous vivons cette situation avec sérénité, car Dieu l’a voulu ainsi, et nous ne pouvons rien y changer », a-t-elle ajouté.

Lors de l’explosion, onze personnes se trouvaient à l’intérieur de la maison, comme l’a précisé M. Diouf : « Mon grand frère, ses deux enfants, ma petite sœur et ses trois enfants, ainsi que les trois bonnes. » Malheureusement, sept d’entre elles ont perdu la vie, dont cinq membres de la famille et les deux employées de maison. Les autres blessés reçoivent actuellement des soins à l’hôpital.

Aline Diouf a également tenu à clarifier les circonstances de l’accident, affirmant que l’explosion s’est produite au moment où ils changeaient la buse de la bonbonne de gaz, contrairement à ce que certains racontent.

Néanmoins, une enquête policière est en cours pour déterminer les véritables causes de cet accident tragique. Aline Diouf se souvient : « J’ai été alerté au moment de la prière du vendredi, et je me suis immédiatement rendu à l’hôpital de Grand Yoff. Sur place, j’ai constaté que certains étaient en réanimation, et tous les efforts étaient déployés pour les secourir en fonction de la gravité de leurs brûlures. »

Malgré cette tragédie, la famille maintient sa dignité et tient à souligner qu’elle n’a sollicité aucune aide extérieure, mettant en garde contre les intentions malveillantes de ceux qui cherchent à profiter de la situation pour extorquer de l’argent aux âmes charitables.

La famille Diouf a exprimé sa gratitude à la délégation gouvernementale dirigée par le ministre en charge de la Sécurité de proximité, qui a rendu visite aux victimes. 

Dakar24.net 

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Dakar24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile