ACTUALITE ENVIRONNEMENT

Macky Sall Appelle à une Coopération Africaine pour le Financement Climatique

Le président de la République, Macky Sall, a plaidé mardi à Nairobi en faveur d’une coopération renforcée entre les pays africains en vue de garantir le respect des engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat en matière de financement vert.

Le Chef de l’État sénégalais participe depuis lundi au premier sommet africain sur le climat qui se déroule dans la capitale kenyane, en préparation à la 28e Conférence internationale de l’Organisation des Nations unies sur les changements climatiques (COP 28), prévue du 30 novembre au 12 décembre à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Dans un discours adressé , Macky Sall a souligné : “Le moment est en effet propice pour faire le point sur la mise en œuvre des engagements climatiques et parvenir à une position commune africaine. Les menaces liées au réchauffement climatique continuent de peser sur nos nations, et malheureusement, elles s’aggravent.”

Le président sénégalais a exprimé sa préoccupation quant au non-respect des engagements pris à Paris et au manque de ressources financières destinées aux pays africains, qui sont les plus touchés par les conséquences du changement climatique.

“Les derniers rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) confirment que les pays africains resteront parmi les plus affectés par le changement climatique, même s’ils ne contribuent que pour moins de 4% aux émissions de gaz à effet de serre”, a rappelé M. Sall.

Il a appelé les Africains à prendre des initiatives novatrices pour développer des solutions à faibles émissions de carbone et résilientes au changement climatique afin de répondre à l’urgence climatique.

Macky Sall a également souligné que, sur le continent, “11 pays de la bande sahélo-saharienne mettent en œuvre le projet de Grande muraille verte depuis une décennie”.

Cependant, il a déploré le fait que, pour la plupart, les pays africains financent leurs projets verts par le biais de l’endettement, alors que l’accord de Paris sur le climat prévoit que le financement de l’adaptation devrait être soutenu par des dons.

Le président sénégalais a exhorté ses homologues à continuer de plaider en faveur de la mobilisation des ressources nécessaires pour le financement vert, qui est essentiel dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Il a également exprimé son soutien à l’Alliance pour l’infrastructure verte en Afrique, une initiative de la Banque africaine de développement (BAD), de l’Union africaine et de l’organisation Africa 50 visant à soutenir la réalisation de projets respectueux du climat et résilients face au changement climatique. Macky Sall a appelé tous les partenaires à contribuer à cette nouvelle initiative.

“En fin de compte, c’est une action climatique significative, grâce à la mobilisation responsable et solidaire de tous les pays, développés et en développement, qui peut contribuer à sauver notre planète”, a-t-il conclu. 

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
ACTUALITE POLITIQUE

Convocation à la Sûreté urbaine: Birame Soulèye Diop s’excuse pour ses propos

Après la nouvelle de sa convocation, l’administrateur général du parti Pastef présente ses excuses dans une vidéo. Birame Soulèye Diop

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading