ACTUALITE JUSTICE

Juan Branco sous contrôle judiciaire malgré des accusations similaires à celles portées contre Sonko

L’avocat franco-espagnol, Juan Branco, se retrouve sous le coup d’une inculpation et d’une mise sous contrôle judiciaire à la suite de son face-à-face avec le juge du deuxième cabinet, Mamadou Seck. Après avoir passé 48 heures en détention à la prison de Rebeuss, il a finalement recouvré sa liberté. Toutefois, il fait face à huit charges importantes, parallèlement à celles portées contre Ousmane Sonko.

Pour rappel, l’avocat du dirigeant de l’ancien parti Pastef est poursuivi pour des délits et des crimes similaires à ceux reprochés à Ousmane Sonko et à ses complices incarcérés. Les accusations qui pèsent sur lui comprennent quatre infractions, à savoir “l’attentat” en vertu de l’article 72 du Code pénal, “le complot” en vertu de l’article 73, “la diffusion de fausses nouvelles” conformément à l’article 255, ainsi que “les actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à causer d’importants troubles politiques” conformément à l’article 80, selon Me Ciré Clédor Ly, l’un de ses avocats.

Cet avocat franco-sénégalais, qui a défié les autorités sénégalaises en participant à la conférence de presse des avocats d’Ousmane Sonko le 30 juillet dernier, a été extrait de la prison de Rebeuss ce samedi afin d’être interrogé par la Sureté urbaine dans le cadre d’une nouvelle inculpation du procureur. Cette fois-ci, les charges incluent “l’outrage à magistrat”, “le discrédit d’une décision juridictionnelle” et “l’outrage aux institutions judiciaires”, ainsi que “l’entrée et le séjour irréguliers au Sénégal”.

En dépit de ces huit charges graves, l’avocat n’a pas été détenu plus de 48 heures. Bien qu’il ait recouvré sa liberté, son expulsion du pays est imminente. Actuellement, Juan Branco est aux mains des agents de la BIP, qui prévoient de le rapatrier vers Paris lors du prochain vol.

Dakar24.net

Avatar

Redaction2023

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

ACTUALITE POLITIQUE

3e Mandat : Macky Sall donne rendez-vous ce lundi pour éclairer les sénégalais sur sa position 

Le Président de la République Macky Sall a annoncé un discours à la nation ce lundi 3 juillet 2023 pour
ACTUALITE POLITIQUE

Convocation à la Sûreté urbaine: Birame Soulèye Diop s’excuse pour ses propos

Après la nouvelle de sa convocation, l’administrateur général du parti Pastef présente ses excuses dans une vidéo. Birame Soulèye Diop

En savoir plus sur Dakar 24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading