Troisième Mandat, réalité virtuelle ou augmentée ?

La discussion entourant ‘un possible 3éme mandat’ du président de la République semble faire dérailler la classe politique comme celle de mon ami Amadou Ba.

Pour nous qui gouvernons, Il y a un risque de gaspiller notre énergie à débattre sur la base d’une réalité virtuelle (éléments virtuels dans un environnement imaginaire). Il y a aussi un risque de gaspiller notre potentiel humain et intellectuel sur la base d’une réalité augmentée (éléments virtuels dans un environnement réel).

Ce contexte de débats absurdes et inutiles rend nécessaire, selon moi, une réévaluation des capacités de certains politiques à ramener les vrais débats sur la table comme le veut le président de la République, Macky SALL. Force est de constater que malgré la volonté manifeste de ce dernier à vouloir imposer un débat d’idée sur l’économie, la santé, l’industrie, l’opposition et certains éléphants du régime s’obstinent à entretenir ce climat étouffant et improductif pour le développement du Pays.

On devrait peut être s’en tenir au pyramide de Maslow qui définit nos besoins selon une hiérarchie comme d’abord les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins d’appartenance et d’amour, les besoins d’estime et enfin les besoin d’accomplissement de soi.

La question est maintenant de savoir dans quel besoin se trouve la majorité de nos concitoyens et réglons le ensemble dans le temps qui nous est imparti.

Mouhamed Koudo

Membre de la Cellule des Cadre Républicains

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here